Révolte citoyenne contre les écrans pubs numéri-flash de métro-busie

stop pub

La société de surveillance va avoir du grain à moudre ! Plusieurs groupes de citoyens se sont révoltés ce soir contre les nouveaux panneaux publicitaires espions. J’ai pu en rencontrer deux au cours d’une soirée Parisienne nocturne…

Ces panneaux publicitaires vidéos sont d’une toute nouvelle génération. Si l’on peut croire que l’innovation majeure est l’animation de l’image, le véritable intérêt de ces panneaux sont les instruments de mesumétrie. Leur atout principal, ce sont les deux capteurs vidéos qui analysent en temps réel les passants qui regardent l’image vidéo. Même si officiellement les caméras ne sont pas actives, les appareils sont bien équipés et n’attendent que le feu vert de métrobus.


Si le danger démocratique est évident, ce n’est pas le seul ! Ces panneaux sont hyper énergivores et consomment autant que 3 foyers de 4 personnes. Étant allumés 24 h sur 24, il n’y a rien de bien étonnant si on fait le compte.

Mais le pire, c’est le matraquage publicitaire permanent dont nous sommes victimes au quotidien en plus des 80 000 affiches publicitaires… 400 panneaux ACL pour le plaisir des yeux !

Un site vient d’ouvrir ses portes, je vous encourage à le visiter afin de vous informer sur le danger de ces panneaux : http://danger-ecranpub.tk

J’suis bien content d’être tombé sur ces activistes… Le plus rigolo serait quand même qu’ils trouvent un moyen de hacker ces panneaux. Imaginez, une publicité détournée diffusée sur plus de 400 écrans ???

Le communiqué du 24 novembre

4 commentaires pour “Révolte citoyenne contre les écrans pubs numéri-flash de métro-busie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut