Sur Montigny-Guyancourt le PS part aux départementales sans allié de gauche

C’est la nouvelle du jour. La « liste » d’union de la gauche aux municipales de Guyancourt, Guyancourt pour tous, a annoncé le duo Sandrine Grandgambe – François Deligné pour les élections départementales de mars prochain avec pour Suppléant-e-s Marie-Christine Letarnec et Vivien Gasc. Mais où sont passés les alliés écologistes et communistes qui reflètent la diversité de la gauche du canton ? Assurément pas sur cette liste 100% PaSok !

Le PS serait-il en voie de PASOKIFICATION ? C’est fort possible. L’annonce de la candidature PS est dissimulée derrière une ancienne liste d’union de la gauche qui semble déjà avoir volé en éclat après même pas deux ans de mandats. Le PS aurait-il manqué d’inclusivité avec ses alliés au niveau local comme national ? Cette candidature semble talentueusement le démontrer.

En tous les cas, les partis de gauches semblent préparer des alliances alternatives dans les localités de Saint-Quentin-en-Yvelines et alentours, ce qui est plutôt enthousiasmant ! Face à un Front National ascendant et un ex-parti de gauche qui s’effondre littéralement, les forces écologistes et de solidarités se réorganisent pour faire émerger la gauche critique. Cela se vérifie notamment à St-Cyr-l’école avec une liste EELV, Front de Gauche, Nouvelle donne.

Peut-être que cela se vérifiera sur le canton de Trappes ou même de Montigny-Guyancourt, qui sait ?

Crédits photo: Marc Lagneau (Creative Commons Paternité / Partage à l’identique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut