Pascal Lamy remet en cause l’hégémonie des économistes

Je viens de tomber sur un article tout à fait grisant publié par Libé et relayé par @Slovar puis @SylvainLapoix. Pascal Lamy a fait quelques déclarations pour le moins surprenantes quand l’on connaît son pédigrée. Après plus de cinq ans à la tête de l’OMC, cet ancien socialiste nous explique qu’il vaudrait mieux écouter les sociologues et les anthropologues plutôt que les économistes ou les juristes.

« Il faut tirer des leçons de la crise et analyser en profondeur ce capitalisme pour trouver des alternatives. Pour cela, il faut que des sciences comme l’anthropologie, l’ethnologie et la sociologie y contribuent aussi et pas seulement l’économie ou le droit. »

Ces déclarations sonnent comme un aveu d’échec de la part d’une institution qui s’appuie sur des dogmes ultra-capitalistes inventés par des économistes pour assurer sa domination. En réussissant à s’imposer comme une science presque exacte auprès des décideurs, l’économie est devenu comme une science-religion. Et si l’économie n’expliquait pas le fonctionnement des sociétés ??? Déjà Auguste Comte expliquait au début du XIXe siècle que la sociologie était un projet de discipline dont l’objet est la compréhension des sociétés humaines. Merci à Pascal Lamy de s’en faire l’écho deux cents ans plus tard…

Nous ne pourrons que lui conseiller de compléter sa lecture par « La dynamique du capitalisme » de Fernand Braudel pour véritablement comprendre les racines du capitalisme.

Mieux vaut tard que jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut