dans culture libre, logiciel libre

Faut-il initier un fork de Ad Block Plus ?

Ad Block Plus annonce qu’il ne bloquera plus toutes les publicités. L’extension phare de firefox vient de remettre en question l’utilité de sa vocation. Il fallait le faire et ils l’ont fait… Serait-ce dus à irrésistible pression de google, principale financeur de mozilla firefox ? La communauté serait-elle arrivé à la conclusion que la publicité présenterait un intéret pour l’internaute ? Queneni !

L’argument avancé est l’argument du pire: « Un peu de publicité c’est bien pour faire vivre les petits sites ! ». Tout le fatalisme d’une pensée dominante résumé en une seule petite phrase TINA « There Is No Alternative ».

Et pourtant ! Parmi les 10 sites les plus consultés au monde, une communauté d’irréductible résiste encore et toujours à l’envahisseur. Il s’agit de wikipedia, qui, sans publicité, fait figure d’exemple en embauchant pas moins de 90 salariés et entretenant une infra-structure serveur des plus impressionnantes.

De plus en plus nombreux sont les sites d’informations en ligne à trouver des modèles économiques alternatifs durable. On peut notamment penser à Mediapart et Arrêts sur image qui depuis quelques années vivent grâce aux abonnements de ses membres. D’autres sites comme reflets.info font le paris ambitieux des dons en ligne. Si les rédacteurs sont loin de vivre de ces recettes, il faut souligner cette volonté d’encourager les internautes à changer leurs comportements de consommation sur internet. Du propre avoeux des auteurs, le site tourne actuellement à 20% de ses capacités, ce qui pourrait donner envie aux internautes de donner s’ils souhaitent d’avantage de productions. Autre exemple, le blog de Paul Jorion tourne très bien sur ce modèle avec des recettes d’un peu plus de 3000 € mensuel, le blog fait figure d’exemple sur l’internet français.

Le modèle économique d’un site d’information n’est pas simplement une question de respect des données personnelles des utilisateurs ou de pollution visuelle sur le site en question. C’est d’abord et surtout la question de l’indépendance qui est soulevé. Souvenez vous il y a quelques semaines de l’affaire de la tribune qui avait publié un article desservant les intérêts de l’industrie du nucléaire… Du jour au lendemain Henry Proglio PDG d’EDF avait supprimé une campagne publicitaire dans la revue qui devait la financer à hauteur de 60 000€. De quoi mettre un journal en faillite… Et puis, on peut s’interroger de l’intérêt d’une firme, ancien monopole d’état, à faire de la publicité… Sur qui cherchent-ils à prendre avantage ? Il n’y a pas de concurrent… Tout le monde sait que les EPR sont sur à 200%, non ? A moins que la population ait besoin d’être rassuré… N’est-il pas inutile de se payer des pages de propagande dans des journaux respectable qui bradent leur crédibilité pour faire vivre leur rédaction ? A moins que ce soit pour contrôler le contenu… ???

Ad Block Plus nous rassure tout de même. Pour ceux qui ne veulent même pas (des furieux probablement) de « pub acceptable », il y a toujours moyen de cocher une case pour s’en débarasser. Ad Block Plus nous colle une option de retrait de la publicité en second degré ! Cela signifie que pour ne pas voir de publicité dans votre navigation web, il faut d’abord installer firefox, ensuite installer Ad Block Plus et après cocher la petite case dans la configuration de l’extension pour dire « Non, je ne veux VRAIMENT pas de publicité ! ». La prochaine sera peut-être l’ajout d’une seconde case « Non, j’insiste vraiment, vous me faites chier avec vos réclames !!! » ? On peut continuer comme ça à l’infinie…

La publicité sur internet est par définition inacceptable car elle est inintéressante et sans intérêt pour l’internaute. Les flots d’informations qui circulent sur le réseau sont déjà assez laborieux à trier et notre temps de cerveau assez précieux pour qu’en plus nous devions filtrer mentalement le bon grain de l’ivraie. Sans parler des problèmes de la récolte des données personnelles qu’Ad Block plus ne traite pas…

Alors la question est la suivante: Faut-il créer un fork d’ad block plus ?

Il s’agirait d’une extension antipub avec une option de retrait par défaut de la publicité (ben oui, c’est un peu le but d’une telle extension), tout simplement. Elle s’adresserait à tous ceux qui n’ont pas le temps de s’amuser à cocher des cases inutile sur un logiciel précieux.

A cela s’ajouterait une partie de type « ghostery » qui bloquerait l’ensemble des scripts qui traques nos données personnelles sans nous demander la permission préalable et explicite.

La question de bloquer les anti-block devrait également être une piste que ce fameux logiciel explorerait. Également la question de la publicité sur les vidéos ?

Bref, on pourrait appeler cette extension « ad block vraiment » ou « ad block plus plus ». Ce serait une super extension appréciable et une belle réponse à ce choix politique de la communauté d’ad block plus des plus absurdes.

Ecrire un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

67 Commentaires

  1. je rajouterai d’autant plus que si l’on souhaite soutenir un site en cliquant sur ses publicités, il suffit à l’heure actuelle de 2 clcs pour les débloquer.

  2. « A cela s’ajouterait une partie de type « ghostery » qui bloquerait l’ensemble des scripts qui traques nos données personnelles sans nous demander la permission préalable et explicite. »

    Adblock plus peut TOUT bloquer, pas que les pubs. Suffit d’avoir les bonnes listes de filtres.

    Voir easy privacy ici : https://easylist.adblockplus.org/en/
    Et antisocial là : http://adversity.uk.to/

  3. Que!

    Gogo pour le fork.

    (D’ici a ce qu’on doive en faire un de firefox… bon pour le nom et le logo c’est déjà fait, on a iceweasel…)

    Ps: en tout cas on cirait que je viens de découvrir un blog cool.

  4. Mouais. Même si c’est vrai que la publicité n’est pas l’idéal, que certains tirent bien leur épingle du jeu en se basant sur d’autres méthodes; il n’en reste pas moins que beaucoup font un boulot excellent et ne se rémunèrent que grâce à la pub.

    Faut-il donc les priver de revenus pour notre confort visuel ? J’en suis pas persuadé, d’autant que la gêne causée par les publicités a grandement diminué ces derniers temps, les éditeurs et annonceurs ayant pour la plupart compris que trop de pub tue la pub.

    Donc tant que les moyens de se rémunérer autrement ne seront pas plus efficaces, je préfère laisser les pubs s’afficher.
    De toute façon, je ne me considère pas très influençable par la pub: je ne clique que par curiosité ou pour dire « tiens l’auteur, prends un peu de pognon ». C’est pourquoi je n’utilise pas adblock, question de choix.

    Après avec une telle décision, en effet un fork serait souhaitable.

    PS : On pourrait aussi considérer les affichages de campagnes d’appel au dons comme de la publicité… Et J’en ai marre de voir tous les jours la trombine du président de Wikimedia France

  5. Heu… On peut avoir la source de l’info qui dit que « AdBlockPlus ne bloquera plus toutes les publicités » ??

    Merci

  6. @louiz’
    > Adblock plus peut TOUT bloquer, pas que les pubs. Suffit
    > d’avoir les bonnes listes de filtres.
    Le plus de Ghostery pour ce genre d’usage, et qui fait toute la différence, c’est que Ghostery donne un accès rapide et à forte valeur pédagogique de ce qu’il a bloqué.

  7. Merci Fox074. Effectivement ça craint. Ce n’est pas un choix stupide mais un choix cupide. L’auteur a en effet lancer sa société pour le développement du plugin… Ça ne peut pas fonctionner.

    FORK!

  8. Wikipedia vit des dons, et ça marche parce qu’ils sont gros et connus. Mais cela peut-il s’appliquer à tous les autres sites ? Je ne pense pas… Si on devait faire des dons à tous les sites qu’on visite, ce serait juste impossible.

  9. @SRC,

    Comme je l’ai écris, je pense que c’est une question d’habitude et de culture de la consommation. Il suffit de regarder des études sur le comportement des utilisateurs de linux et des utilisateurs de windows qui sont vraiment différent. Les utilisateurs de linux n’achètent pas leurs logiciels mais donnent beaucoup plus. C’est à mon avis un modèle économique beaucoup plus juste car il permet à ceux qui n’ont pas d’argent de jouir des mêmes ressources informationnelles et logiciels que les autres.

    Je reconnais toutefois qu’il s’agit d’un acte militant fort dans bien des cas. Mais nous ne mettrons pas à mal le système des 1 % en un seul jour. Car oui, le système publicitaire est investie à 80% par un très petit nombre de très grande entreprise qui sont elles même dirigées par un très petit nombre de personnes… Nous devons avoir à l’esprit que la publicité ne sert pas les PME mais bien les grandes multinationales qui imposent leurs marques dans nos imaginaires au détriment de choses plus essentielles. Cf le dessin en bas de l’article.

    @Olivier,

    Tu as un lien à propos de cette histoire de création d’entreprise ??? Ce n’est pas sur la page « acceptable ads » si ?

    Merci

  10. @MrPifPaf,

    Ce changement dans ad block plus c’est également un gros coup dur pour tous ceux qui ont un autre modèle économique que celui de la publicité. En effet, si les gains augmentent par la pub, ils seront tenté d’abandonner leur modèle qui est bien plus respectueux du lectorat. Déjà que ce n’est pas simple !!!

    N’oublions pas qu’aujourd’hui c’est la lois de la publicité ciblé, le problème n’est pas seulement visuel, il est également celui de la protection des données personnelles.

  11. @Antonin >

    Je pense que ceux qui utilisent un modèle alternatif le font par conviction, plus que par appât du gain. Donc une potentielle augmentation des rémunérations (qui à mon avis ne sera pas bien élevée, vu que Madame Michu n’utilise pas adBlock) ne les fera pas retourner du côté obscur si facilement.

    Et contre la publicité ciblée, AdBlock ne suffit pas. Il faut faire le choix d’utiliser des moteurs de recherche alternatifs (duckduckgo), se couper des réseaux sociaux les plus utilisés et se retrancher avec les libristes sur diaspora et indentica, etc. (Je pars ici du principe que le problème n’est pas la publicité mais bien le fichage systématique)

    Au final, plus qu’un fork d’Adblock, c’est un changement radical des mentalités de chacun et des entreprises qu’il faudrait.

  12. @Olivier,

    Merci ! Je ne comprends pas pourquoi il ne s’est pas contenter d’une fondation…

    @MrPifPaf,
    « Je pense que ceux qui utilisent un modèle alternatif le font par conviction, plus que par appât du gain. »
    Oui, par conviction de changer les comportements de consommation. Il ne faut pas croire que les gens qui ont des convictions se complaisent dans la misère…

    « Donc une potentielle augmentation des rémunérations (qui à mon avis ne sera pas bien élevée, vu que Madame Michu n’utilise pas adBlock) ne les fera pas retourner du côté obscur si facilement. »
    C’est une pression supplémentaire. Et symboliquement c’est une défaite. Ce n’est pas rien comme tu sembles le penser.

    A ton avis,quelle est la première raison pour lesquelles facebook et compagnies collectent nos données personnelles ? 80% de leur CA est tiré de la pub.

    « Au final, plus qu’un fork d’Adblock, c’est un changement radical des mentalités de chacun et des entreprises qu’il faudrait. »
    Nous sommes d’accord, maintenant, il faut trouver l’électrochoc. Et à mon avis ne pas réagir face à ce changement de politique, c’est une première défaite !

  13. @Antonin
    Non, je n’ai pas dit que les gens qui ont des convictions se complaisent dans la misère. Mais quand on a des convictions, on s’y tient aussi fermement que possible.

    J’ai du mal m’exprimer, la faible différence que je vois est en terme de gains pour l’éditeur de contenus. Je suis d’accord avec toi, la démarche d’AdBlock est une défaite.

    Evidemment que c’est la publicité qui motive le fichage dont nous sommes victimes, mais le jour on se bougera (massivement) pour arrêter d’être fichés, la publicité ciblée n’aura plus de moyen de fonctionner.

    Problème: l’utilisateur s’en fout pas mal…

    Je ne pense pas qu’il faille compter sur un électrochoc (ou alors je vois vraiment pas ce qui pourrait être assez violent pour faire réagir les gens), mais continuer à pointer du doigt ces méthodes et à rappeler comme tu l’as fait ici que l’alternative existe et peut-être viable.

  14. Hey, c’est bon les gens la, on pourra désactiver cette fonctionnalité, alors pourquoi raler ?
    « No problem, you can disable this feature at any time. Click the Adblock Plus icon and choose « Filter Preferences » from the menu. Uncheck « Allow non-intrusive advertising » and you are done.  »

    J’ajouterai que tout le monde ne s’appelle pas Wikipedia, et il y a vraiment des sites de projets libres qui ne peuvent vivre que grâce à la publicité.

    C’est à croire que vous avez vraiment envie de tuer le logiciel libre à coup de hache par moment.
    C’est tellement facile de vouloir tout gratuitement et sans jamais aucune contre-partie

  15. Trois choses. La première, la plus importante à mon avis, c’est que c’est une fonctionnalité, pas une obligation. Donc, pleurer pour un truc que vous pouvez désactiver, franchement c’est incroyablement stupide.

    La deuxième : Forkez! C’est pas la première fois qu’un projet informatique part en couille, et à chaque fois que ça a été à cause de décisions débiles et que le résultat s’en faisait ressentir, il y a eu des forks : Beryl fork de Compiz, Mageia fork de Mandriva, Mate fork de Gnome… et encore ce sont les plus gros, mais ça existe aussi dans les addons de Firefox (Firefox qui désormais mériterait bien d’être forké aussi, au passage…)

    Et enfin troisième chose : il existe d’autres addons pour bloquer la pub. Perso, pour bloquer les pubs, je pense qu’un petit script pour Greasemonkey fait très bien l’affaire.

  16. Je n’ai jamais compris, en tant que récepteur à publicité pour que les diffuseurs «vivent» avant d’être considéré comme lecteur lorsqu’ils sont rassasiées, pourquoi la rendre plus acceptable en l’affublant de l’épithète « non intrusive » ? Toute publicité est intrusive, elle ne cherche qu’à détourner l’intention, à imposer son modèle d’aliénation, de création de besoins et de réflexes, ainsi que ses mythes de libération par la consommation ainsi que de sa fuite en avant inexorable. Aussi ciblée et camouflée qu’elle puisse être, elle ne reste que manipulation.

    Je la fuis comme la peste ! Mon temps de cerveau est trop précieux pour que même un petit site puisse me le subtiliser au profit de leur commanditaire.
    Si certains ont bonne conscience en agissant de façon à en laisser quelques une envahir leur espace visuel et leur bande passante, grand bien leur fasse, mais par pitié ! Qu’on ne me fasse pas la leçon pour me dire ce qui est bon pour moi ou pas.

  17. La suppression des pub a tué combien de petit site? Combien de sites se sont vu doté d’un modèle payant qui est pire que bien?
    Pour moi, la suppression de la pub par des système tel que adblock (je parle de la pub qui ne t’empêche pas de voir le site, de la pub qui de lance pas une vidéos ou du son, bref la pub qualifié de « non-intrusive ») a été plus un mal qu’un bien.

    J’adore cuisiner et je remarque que de plus en plus de blog cuisine se sont reconverti en vendeur de tapis pour compenser la perte. Le changement de modèle n’en valait vraiment pas la peine! Oui il y a moins de pub sur le net mais a quel prix …

    Au final, qui y gagne, pas grand monde … Les systèmes actuel de donation sont quelque chose qui ne marche pas sauf pour ceux qui ont déjà un bon public…

  18. @Anthony > Il n’y a pas que la pub, le système de donations et les « marchands de tapis » pour se rémunérer.

    On peut aussi considérer
    – le modèle freemium (à condition que le contenu gratuit ne soit pas tout moisi, et que le payant soit abordable et vaille la peine)
    – la vente en parallèle (bouquins et ebooks, contenu dématérialisé) si les produits sont de qualité et liés directement au thème abordé par le site, je considère pas ça comme de la vente de tapis
    – la micro donation (flattr), ou on est plus dans la démarche de donner une fois 5 ou 10 euros, mais en dons réguliers, plus dispersés

    Sur les deux premiers, j’y ai assez balancé de pognon en 2011 pour me rendre compte que ça peut très bien fonctionner. C’est sûr ça demande autrement plus d’investissement que choisir une régie et copier coller une bout de code, c’est pas pour tout le monde… Mais ça existe et c’est viable.

    Il serait plutôt intéressant de voir si une étude a été faite sur ces modèles alternatifs.

  19. Comme je l’ai dit la donation ne fonctionne pas à l’heure actuel y compris les micro-donation (vive le sucrage des boites de gestion, au passage). Concernant, le freemium ou la vente parallèle investissements est nettement plus important est est très loin du premier venu.
    Lorsque je parle de petit site, je parle de site qui justement ne feront jamais de produit dérivé car cela ne les intéresses pas ou qu’il n’en ont simplement pas le temps.

    Pour certain, qui sont plus connu la (µ)donation ou des produits dérivé fonctionne mais pour d’autre c’est un modèle inapplicable où la pub a sa place. Je trouve que ce qu’a fait adblock plus est un énorme plus et permet d’aller beaucoup plus loin de manière intelligente.

    Je reconnais cependant, que lme modèle pub n’est pas parfait et adblock est nécéssaire mais trop en faire est tout aussi mauvais que rien faire….

  20. @Marc,

    Sais-tu lire un billet en entier avant de réagir avec un commentaire ? Ou c’est simplement de la mauvaise foi assumé ?

  21. « Les systèmes actuel de donation sont quelque chose qui ne marche pas sauf pour ceux qui ont déjà un bon public… »
    Peut-être que c’est le prix de l’indépendance et de l’information de qualité Anthony ?

  22. Si des « petits » sites « sont crever a cause de » -on voit pas et on clic pas sur vos pub google de merde- c’est qu’ils méritaient de crever puisqu’ayant une démarche d’enrichissement personnel (c’est déjà presque suffisant en soit) et proposant visiblement un contenu pas assez pertinent ou important pour etre soutenu autrement.

    Et de fait : ils etaient inutiles et leur « idée(s) » « propos » « contenu » n’avaient pas de raison d’etre.

    Le vrai petit site qui fait 100 fois plus de choses utiles bénévolement et pour son plaisir perso aussi n’a pas ce genre de problème, le financement n’est pas un but (et ca coute rien d’avoir un petit site faut pas déconner, et avec l’arrivé de la fibre et des shiva plug et autres mini pc ca va etre de plus en plus accessible encore) et l’enrichissement non plus.

    C’est Internet mec.

    De plus, adblock n’est déjà pas installer par défaut sur les navigateur web alors faut arrêter le foutage de gueule deux minute.
    Ceux qui l’installent et le configure en conséquence ont CHOISI de ne pas etre emmerder avec la pub, vous DEVEZ donc respecter ce choix, sinon aller vous f… f… et utilisez donc google chrome et tout ce qui va avec comme tous les banars neofashionvictime2.0.

    Ps: tiens je connais pas l’orthographe de ce « banar » et Internet non plus visiblement

  23. @anonyme

    Euh faut pas déconner non plus hein, je vois pas ce qu’il y a de choquant à vouloir gagner sa croute grâce à un site. Un site avec un réel contenu, alimenté de manière régulière prend du temps. Quel mal alors à vouloir récupérer quelques deniers, voire espérer pouvoir y bosser à temps plein ?
    Demande donc à n’importe quel dev de logiciel libre (ou proprio d’ailleurs) si ça le brancherait pas de taffer sur son bébé à temps plein en gagnant honnêtement sa vie.

    Le bénévolat c’est très bien, mais mathématiquement on n’a que peu de temps à lui consacrer quand on est pas rentier.

  24. @anonyme, on voit que tu n’as jamais gérer de site de taille « moyenne »

    À partir du moment où tu as trop de visiteurs pour prendre un hébergement, il faut penser à prendre un serveur et ça peut aller jusqu’à 60€ / mois.

    Et même, si ça ne coutait ne serait-ce que 1€ / mois, on peut être très motivé parce ce qu’on fait et ne pas avoir envie de dépenser de l’argent pour, surtout lorsqu’on est un peu short.

    Et comme l’a bien montré MrPifPaf, il n’y a rien de choquant a vouloir gagner de l’argent avec un site. Ça permet de le réinvestir dans le site, et de créer quelque chose d’encore meilleur.

    C’est marrant, mais ceux qui sont contre la pub sur internet sont aussi souvent ceux qui font le moins de dons

  25. @MrPifPaf :
    Bien sûr, le site, enfin son ou ses gestionnaires, peut bien gagner sa croûte comme il l’entend ce n’est le problème de personne d’autre que lui-même. Mais il n’a pas faire la manche et supplier ses visiteur d’accepter tout même ce qui peut être une véritable nuisance pour eux.
    Tu mets des pages en accès libre, je ne prends que ce qui m’intéresse. Si tu veux que je bouffe absolument tout ce que tu veux sans réfléchir parce que c’est ton intérêt, tu prépares ton pack et fait un site en flash par exemple où je dois tout télécharger et où je ne peux rien filtrer. Et là, au moins, je ne viendrai pas.

    @Marc :
    Tu gères un site de taille moyenne parce que tu l’as décidé ainsi. Si ton site grossis, c’est parce que tu l’as décidé ainsi.
    Tu payes ton hébergeur parce que tu as décidé de faire appel à des services que tu ne peux pas obtenir par toi-même et que tu le veux bien. Il y a bien d’autres solutions avant d’en arriver là. D’ailleurs, ce qui fait chier aujourd’hui et qui incite à opter pour un hébergeur pour quelques uns, c’est le A de ADSL. Il paraît qu’avec la fibre ça devrait s’améliorer.

  26. Donc en fait, pour que le monde tourne bien rond, il faut que chacun fasse attention à avoir un petit site ?
    Et parce exemple, le mec qui a créé VDM il fait quoi dans ce cas ? Il met un message « Désolé, y’a déjà 100 personnes sur le site en ce moment, on ne prend pas plus de monde ».

    À titre d’exemple, un site comme VDM, c’est une salle, avec 30 serveurs. Je ne pense pas que la fibre optique soit une solution pour eux.

    (Et je prend cet exemple parce que c’est le premier qui me vient à l’esprit, mais il y en a pleins d’autres. On peut par exemple citer siteduzero si on veut rester sur les sites français)

  27. @Marc :
    C’est un problème posé par une volonté de centralisation.
    Internet, ce n’est pas [que] ça.

  28. @Niak

    Tu sais, qui dit freemium ne dit pas forcément « Je te fais bouffer tout à tout prix dans mon seul intérêt ». On peut tout à fait faire coexister un contenu gratuit de qualité et un contenu payant dont le prix se justifie par un travail plus poussé, des articles de fond, etc.

    Alors oui, ce n’est pas l’idéal puisque ça divise entre ceux qui peuvent se le payer et les autres, mais c’est souvent raisonnable et ça fonctionne mieux que la micro donation.

    Enfin le fait qu’un éditeur de site paye un hébergeur par choix, tu me fais doucement rigoler… Pour info, en France on n’a pas tous des connexions de cinglé, et on a généralement un upload de merde.

    Donc si moi, vivant à la campagne, avec ma connexion en 2mb/s et 256kb/s en upload, je veux lancer un site hébergé depuis chez moi, tu crois qu’il supportera combien de visiteurs avant que ceux-ci ne s’arrachent les cheveux ?

    Et quand bien même j’aurais une bande passante suffisante, combien tu crois que je devrais investir dans un serveur qui tienne la route ?

    Alors en effet, dans ce cas là je fais le choix de passer par un hébergeur, parce que l’unique autre choix qui s’offre à moi c’est acheter un serveur, louer un local dans une grande ville pas trop loin de chez moi, l’entretenir moi-même et payer les frais de connexion.

    PS (tu viens de reposter au moment où je me relisais) : C’est sur qu’Internet c’est majoritairement des groupes de trois gus dans des milliards de garages… C’est bien connu.

  29. @MrPifPaf :
    Le fait de faire 2 services différents selon la qualité est à ta charge. Si la personne est prête à payer pour en avoir plus, c’est son problème. Si je ne peux pas me permettre de payer n ou n+1 sites selon ce principe, ça me regarde et je n’ai pas à gueuler parce que tu veux faire payer pour un accès privilégié je n’ai qu’à aller ailleurs, mais dans ce cas tout les beaux discours de la neutralité, d’accès universel, etc. s’effondrent.

    Tu as une connexion pourrie et tu veux lancer un service qui nécessite de plus grand moyens : cf mon message précédent, c’est ton choix, pas le mien. Si tu as choisi la publicité comme mode de « remboursement », c’est ton choix en parfaite connaissance de cause : certains les bloquent et sont butés. Il faut s’y faire. C’est la vie. Contente-toi de ceux qui acceptent ou ne sont pas regardant sur les pub.

    Internet, c’est des millions de gus là où ils sont et qui font ce qu’ils veulent. Comme dirait J.Jarvis, « c’est le foutoir ».

  30. @Niak

    On est d’accord sur le premier point, en effet c’est pas la panacée, mais si ça aide certains à vivre sans coller des pubs ciblées, tant mieux.

    Sinon parfois, c’est pas que le service que tu lance nécessite de gros moyens, c’est juste qu’il a du succès. A partir de là, je connais aucun propriétaire de site / service qui est pas content de voir sa fréquentation monter (sauf blog victime de spammers et de trolls)

  31. @MrPifPaf :
    Je sais qu’on ne contrôle pas le succès, le buzz, la mode, que tout ça soit éphémère ou bien durable.
    Il faut pour cela se rendre à l’évidence, surtout quand on prône la liberté et le partage, de laisser les autres copier et délester l’auteur du « produit » originel sans, et ce serait la moindre des choses, omettre l’origine (et encore, ce serait un piège tendant à le saturer). Ce que disait Linus à propos des vrais hommes ;-). Que ce soit sur d’autres sites, que ce soit sur des darknet, sur du document, quel que soit la forme, bref sur internet.

  32. Vous n’êtes vraiment qu’une bande de rigolos ridicules sans aucune réfléxion sur le net, sans compétence pour juger de cela, à tirer des conclusions à l’emporte-pièce, à vous esbaudir des idées qui vous sont favorables (système +/- yay ! Pointez bien du doigt ceux qui tiennent à leurs idées, devenez tous semblable à la masse !), à vous faire des idées préconçues quant au marketing et aux besoin d’un entrepreneur, d’un créateur ou d’un innovateur.

    Vous êtes vraiment des branleurs.

  33. @Noodles,

    La masse est malheureusement abreuvée de propagande consumériste à chaque instant de son existence. Malheureusement, elle ne pense déjà pas beaucoup. Si elle pensait d’avantage, sans doute se libérerait-elle du système publicitaire qui tend, malheureusement, à se totalitariser.

    Bon, et votre commentaire, je ne sais pas à quel réaction il fait référence. Pourquoi vous énervez-vous ?

  34. @MrPifPaf

    Bien sur(et je parle ici du cas de la pub hein), mais si le site ne fonctionne pas et que la personne avait décider d’en faire son business en reposant les revenues suir la pub c’est que ca ne le méritait probablement pas.

    En fait je critique surtout l’idée de facilité, certains semblent prendre comme tout normal le fait de faire n’importe quoi et d’estimer légitime voir obligatoire de gagner de l’argent en posant leur pub google (ou autre).

    Quy’on s’entende bien, le gars qui va mettre ses pub a la main lui même parce qu’il aura décider de passer des accords avec tel ou tel truc, de sa boite local a la boite d’un amis a l’autre bout de la planet, je dis pas.

    Mais la pub a la chaine comme on la connait partout, non, vicéralement contre et rien a f… si je tue ce biz, on contraire même.

    Bref, on me parle de petit sites, je reste donc dans le cadre de petits sites, ce qui pour moi se traduit invariablement par du bénévola.
    On a un « vrai » taff, une vraie source de revenu et on fait des petits truc pour le plaisir a coté.

    C’est pareil pour les « artistes » qui pleurniches de plus vendre leur soupe sur cd.
    Leur vrai taffa la base c’est la scène pas d’enregistrer un morceau, d’en fiare des copies et d’en tiré un revenu a vie sur les vantes.

    @Marc
    C’est marrant les gens qui arrivent avec leur gros sabots et modifient leur propos parce qu’ils ne tiennent pas debout.
    PETITS SITES, on parlait bien de ca? Oui, voila on parlait de ca.

    Donc non, un petit site ca ne coute rien du tout.

    Après si tu parle d’un gros site que t’as décider d’en faire ton taff, et bien trouve un financement digne de ce nom.
    La pub n’en fait pas parti.
    Enfin sauf si tu prends exemple sur tf1 et que tu accepte l’idée de vendre du temps de cerveau disponnible.
    Mais a ce compte là, j’adapterais ma réaction et je passerais au boycote pur et simple.

    «C’est marrant, mais ceux qui sont contre la pub sur internet sont aussi souvent ceux qui font le moins de dons»
    Sources?

    Comme dit dans l’article, les libristes de même que les gros partageux de musiques sont ceux qui en achète le plus et donne le plus.

    Ta phrase là semble donc pointer les pauvres en réalité.

    Serais tu de ceux qui sont aigris?

    Ensuite niveau hebergement, comme déjà dit, si tu as la fibre tu peux tout avoir chez toi au poil.
    L’essaimage de FDN se fait doucement mais surement et OVH propose des offres d’acces a internet plutot digne il me semble.

    Bref, si on veut on peut dans ce domaine. (c’est l’un des rare ou c’est toujours possible, pour l’instant en tout cas)

    «Et parce exemple, le mec qui a créé VDM il fait quoi dans ce cas ? Il met un message « Désolé, y’a déjà 100 personnes sur le site en ce moment, on ne prend pas plus de monde ».»

    Miles merci, VDM est l’exemple parfait du mec qui s’est fait des couilles en hors sur du vide, de la merde en barre, tout a fait inutile.

    Qu’il crève serait une œuvre de salubrité public.

    «(Et je prend cet exemple parce que c’est le premier qui me vient à l’esprit, mais il y en a pleins d’autres. On peut par exemple citer siteduzero si on veut rester sur les sites français)»

    Ouai bah quand on voit tes exemples, on comprend mieux ton raisonnement…

    Ca ne fait que confirmer ce que je dis.

    Noodles est certainement un de ses petit merdeux qui sort de HEC ou dans le genre, vu son vocabulaire, portrait type.

    Le fait est que tout ceux ici qui sont pas content qu’on soit contre la pub relève en fait d’un problème global : ils n’ont rien compris a Internet.
    Dès lors ils fonctionnent avec des raisonnement a la cons.

    Donc incompréhension.

    Et tout ce temps passer en commentaires?

    C’est du bénévola ou faudrait qu’on gagne de l’argent pour ca?

    Mieux!

    Le « proprietaire » du site doit il gagner de l’argent sur NOS commentaires?

    Quand je vous dis que la source du raisonnement est pourris, elle conduit inéluctablement a toujours pus de raisonnement faux et pourris.

    Minitel 2.0 nous voila!

    Ps: oui je suis bourrin mais c’est le niveau du « débat » et la situation global actuel qui veut ca.

  35. @Noodles

    Si ce n’est pas un invitation au troll, sache que le «net» ne se résume pas et ne doit pas se résumer non plus à la dictature ou l’idéologie du marketing et des besoins d’entrepreneurs, de créateurs ou d’innovateur qui ont besoins de fonds, et ce quels que soit la source. Sur le net il y a bien d’autres besoins, d’individus, de sensibilités qui ne doivent pas être niées ou à rééduquer selon les besoins des marchés.
    Être réaliste, ce n’est pas reproduire les même schémas dominant du business (en voilà des idées préconçues !), c’est déjà voir correctement ce qui anime ce monde ou par le ton méprisant employé : la masse.

  36. @Anonyme > Non vraiment, avec l’infrastructure en place chez moi, je peux pas m’autohéberger, ou alors un site optimisé pour le 56k… Ceci dit, la c’est une question de fracture numérique. Enfin là on est hors sujet.

    « Le « proprietaire » du site doit il gagner de l’argent sur NOS commentaires? »

    Tu as noté que tu écris ça sur un site sans pub et sans appel aux dons ?

    Et VDM a bien une utilité : faire rire les gens qui en ont bien besoin en cette triste période. J’avoue que la dedans, il n’y a aucun coté créatif. Il a eu de la chance, tant mieux pour lui. (Au passage les pubs doivent pas être ciblées la dessus, où alors c’est très mal ciblé)

  37. @MrPifPaf
    Il existe encore quelques sites [pratiquement] en texte uniquement. 😉
    Mais ce hors sujet est un élément qui conditionne tellement le visage d’internet, que je doute très fortement de sa non-pertinence sur le modèle actuel.

    Pour VDM, j’avoue que l’utilité, qui est limitée pour certains et nulle pour d’autres voire nuisible (mais il faudrait détailler), est telle que si ça venait à disparaître par la volonté du gestionnaire je n’en serai aucunement ému. Et comme dans tout écosystème : un individu laisse toujours sa place à un autre. Que ce soit de la même espèce ou pas. Oui, VDM.

  38. @Anonyme ouahh tout le monde habite en france et a accès a la fibre dans ton monde … Il faut arrêter la fibre, à l’heure actuel c’est une *exception*!!!! Le pauvre couillons qui a une ligne de merde, avec une ip dynamique, il va se marrer il peut facilement faire de l’autohébergement sans trop de difficulté et par ailleurs c’est connu que toute personnes sachant publié sur le net sais aussi installé un cms/blog/autre et configurer un apache …

  39. @Grouik > Oui c’est vrai, d’autant que le minimalisme est à la mode ces derniers temps 🙂

    @Anthony > Ah oui, j’oubliais aussi l’obstacle de mon IP dynamique 🙂
    Et installer un CMS / Blog c’est devenu quand même très facile du moment où on sait lire. Configurer Apache correctement, c’est en effet plus dur pour le néophyte, mais gérer le serveur complet c’est encore plus fun \o/

  40. @Anthony
    Configurer le tout même avec du ‘no-ip’ n’est peut-être pas encore à la portée de tout le monde à la sortie de l’école, que ce soit par manque de temps ou de connaissances. Mais on ne peut pas parler de manque de motivation : celui qui veut, peut parfaitement lire des manuels et demander à une personne dans son proche entourage comme poser des questions sur un forum. Beaucoup se feront une joie d’aider des personnes décidées à faire autre chose que du skyblog ou du minitel 2.0.

    @MrPifPaf
    Et l’entretien en est grandement facilitée. Surtout si, comme le commentaire d’Anthony le laisse supposer, il y a beaucoup de personnes n’ayant pas des compétences d’experts et une connexion très limitée. 😀

  41. @Grouik
    Ah mais ça c’est évident, on vit avec un outil formidable où on peut apprendre énormément de choses tout seul chez soi sans lever le cul de son fauteuil !
    Evidemment, faut de la motivation, du temps et des bases. Je verrai mal ma mère qui arrive déjà pas à comprendre le principe des onglets sur firefox (et qui du coup ne saurait probablement pas aller désactiver les pubs « non intrusives » d’AdBlock tiens !) apprendre à autohéberger son blog.

  42. @Anthony ca c’est un autre sujet, question d’infrastructure et de service publique réhabilité et digne de ce nom.

    @MrPifPaf ce n’etait qu’une illustration de l’idiotie du raisonnement

  43. @antistress article intéressant, et dans les commentaires on voit la même chose qu’ici… les gens qui ne veulent pas de pub ne voit pas que cela peut en handicapé certain. La même rengaine sur les sites persos/petit qui comme ils sont perso/petit n’ont cas s’auto-financer ou trouver des dons ou ….
    Au final, cela me fait penser au gens qui veulent de la musique/film/autre mais sans payer… Il existe des modèles alternatif (et dans le cas de la musique/film/autre c’est modèle sont valable même pour des « débutants ») mais qui dans le cas des sites ne sont valables que pour les grosses structures ou ceux a forte visite.

Webmentions

  • Adblock Plus 2.0 : « Autoriser les publicités non-intrusives » | Geexxx 16 décembre 2011

    […] publicité a gagné », et certains emettent même déjà l’idée de forker adblock plus. Mais avant de se laisser entraîner vers les râleurs, commençons par regarder ce que nous […]

  • Adblock Plus ou l’extension qui valait trois milliards… de perdus pour Google & Co ! « 16 décembre 2011

    […] certains utilisateurs ce fut un tremblement de terre, voire une trahison (près de 500 interventions sur le journal LinuxFr dédié mine de rien !). Et l’on ne tarda […]

  • TrueBlock Plus: Qui peut le plus, peut le moins ! « Antonin MOULART 16 décembre 2011

    […] pas fallu bien longtemps pour voir une fourchette de l'excellent Ad Block Plus se mettre en place après l'horrible mise à jour… True Block Plus est dans la place de mozilla et les commentaires sur l'initiative de Éric Bishop, […]

  • Revue de la high tech - Dernière quinzaine 2011 16 décembre 2011

    […] Antonin Moulart se pose la question de la nécessité d’initier un fork au projet AdBlock Plus. Depuis le passage de l’extension à la version 2.0, vous devez choisir d’autoriser  – ou non  – les publicités non intrusives, dans les préférences du module complémentaire ! Pour plus d’explication : la page sur les publicités non intrusives. […]