dans Saint-quentin-en-yvelines

Construisons l’après 7 mai !

Alors que la crise démocratique, écologique et sociale se poursuit, au second tour de l’élection présidentielle, nous ne nous sentons pas représentés.
Pourtant, le 7 Mai, un ou une chef d’état sera choisi dans tous les cas.
Parce que sa vision pour la France sera infiniment éloignée de la nôtre et des grands enjeux du XXI siècle, le désespoir et la résignation pourraient nous gagner. Lucides et actifs nous sommes, optimistes et déterminés nous resterons : nous ferons du 8 Mai le premier jour d’une nouvelle bataille. Jusqu’à maintenant cette date célébrait la fin de la seconde guerre mondiale, faisons en sorte qu’il évoque aussi le début d’un immense mouvement qui fera gagner les solidarités.
Conscients de la situation mêlant craintes et espoirs dans laquelle va se trouver le pays, il est nécessaire et urgent de trouver des stratégies gagnantes, avant les élections législatives, avant que les premiers dégâts n’aient lieu.
Parce que nous croyons en l’intelligence collective, nous invitons les militants des Yvelines qui partagent ces constats à se retrouver au lendemain de l’élection présidentielle pour échanger nos réflexions et élaborer des modes d’actions, transverses et complémentaires.
Rendez-vous le lundi 8 Mai, de 12h à 14h,
pour un déjeuner participatif,
 
Merci à chacun de vous de diffuser cette invitation dans vos réseaux aux personnes susceptibles d’être intéressées par cette démarche.

Une bataille est perdue, mais l’avenir reste à écrire.

À l’initiative de : 

    Boucher Benoit, Carlier Aurélie, Gaiji Khaled, Malac-Allain LeeRoy, Moulart Antonin, Péris Guillaume et Sauzeat Arnaud

Ecrire un commentaire

Commenter