dans Divers

Une alternative écologiste, participative et solidaire est née à Guyancourt

C’est la première participation d’une liste écologiste et participative à Guyancourt. Une première et non des moindre car la participation passe allégrement la barre des 15% malgré un bloc Guyancourt Pour Tous encore bien solide et une participation faible. (35,31% au lieu de 51,30%)

Les listes de droite quand à elles réalisent en cumulé un score d’environ 41%. Guyancourt Pour Tous seul est à peine au-dessus à 42%. La liste participative a impliqué des habitants d’horizon et sensibilité diverses, l’électorat est disparate, et il ne parait pas réaliste de compter sur un report des voix automatiques vers GPT.

Mon dernier billet soutenait une nouvelle possibilité municipaliste au premier tour par les Guyancourtois. Cette possibilité a été bien entendue et prise en compte mais je ne peux que constater qu’elle n’est pas majoritaire. Cependant, il n’est désormais plus possible de composer sans une écologie participative forte, et c’est la raison d’être à mon avis de cette liste. Si l’écologie avait été mieux intégré au début du dernier mandat, il n’y aurait eu peut-être que trois listes.

Dans un même temps, aussi peu rythmé qu’il soit, ce mandat de Guyancourt Pour Tous est un tournant vers la prise de conscience de la crise climatique. Si les deux candidat-e-s de droites ont montré des signes d’intérêts électoraux, clairement, la compréhension que la crise écologique et sociale sont indissociablement liée revient à Guyancourt Pour Tous. C’est la seule vision qui vaille car la raréfaction des ressources qui vient avec la crise climatique ne pourra être compensée que par de la solidarité et du partage. Sans lutte affirmée contre les inégalités dans ce contexte de crise climatique, Guyancourt ne serait plus Guyancourt.

Aussi frustrant que cela puisse être pour bon nombre d’habitant-e-s qui aurait aimé un changement d’équipe complet, il n’y a pas d’alternative écologiste à mon sens chez Rodolphe Barry ou Grégory Pape. Ce n’était pas le cas au premier tour et ce ne serait toujours pas le cas au second.

La liste Guyancourt Pour Tous portée par François Morton reste la seule force capable de maintenir et perpétuer une ville solidaire où chacun-e, quelque soit sa catégorie sociale, peut y trouver sa place.

François Morton, dont la prise de conscience sur les questions climatiques est sincère, peut rassembler les écologistes en ouvrant Guyancourt Pour Tous à des pratiques politiques plus horizontales et des solutions accélératrice de l’adaptation de Guyancourt au contexte de dérèglement climatique. L’horizontalité permet une meilleure inclusion et participation dans la mise en œuvre, la mobilisation générale des habitant-e-s de la ville est nécessaire pour réussir cette adaptation. Cela ne pourrait se faire sans de gros efforts de parts et d’autres mais c’est la voie la plus raisonnable dans ce contexte d’urgence.

Je plaide pour une hybridation des réseaux proches de Guyancourt Pour Tous et Décidons Ensemble à Guyancourt sur le mandat. Alliance ou pas alliance, nécessité fait loi. Les conventions sauteront avec les crises qui viennent, les moyens de la ville et de l’état n’étant qu’une petite partie de ce qui est mobilisable.

Nous ne le voyons que trop bien en cette période d’épidémie, la capacité de résilience locale est nulle voire inexistantes, les inquiétudes sur l’alimentation vont déjà bon train dans cette situation alors que c’est « peanuts » par rapport à ce qui nous attend durant ces six prochaines années. La fragilité de notre système mondialisé et interconnecté n’est plus à démontrer. Il suffit de voir les pays qui ont été touché récemment par les extrêmes climatiques comme l’Australie… et les prévisions des spécialistes… Comment faire face à cela sans l’adhésion et l’implication organisée de tou-te-s les habitant-e-s ?

Il n’est pas trop tard pour amorcer cette adaptation de la ville mais plus on attend, et plus le choc sera difficile. L’implication conjuguée de toutes les forces de bonnes volontés seront nécessaire pour permettre à Guyancout de rester Guyancourt.

Ecrire un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.