L’Amateur versus le Professionnel

Manu BD

Manu BD, creative commons 3.0 by-nc-nd

Je me suis souvent senti assez mal à l’aise dans des débats ou discussions où il est communément admis que le sens premier du mot « amateur » qualifie la piètre qualité d’une production. Ceci est d’autant plus vrai lorsque les partisans du « professionnalisme » se complaisent à dézinguer du logiciel libre.

Le professionnel est motivé par l’argent. Son objectif n’est pas de faire du travail de qualité, ce n’est pas non plus d’aimer ce qu’il fait. Le professionnel a pour but ultime de faire de l’argent.

Plutôt que de prendre le mot amateur dans son sens commun, je vous invite à retourner à ses sources latines pour en comprendre le sens original et mener une réflexion sur les valeurs profondes qui animent l’amateur. Poursuivre la lecture