La campagne de l’HADOPUB est anti-démocratique !!! Détournons-là.

Par sphaxcs

Requiem pour l’Hadopi.

Échec après échec, l’Hadopi fait une tentative désespérée pour sortir la tête de l’eau en utilisant la pire arme politique qui puisse être: la publicité.

Le débat public ayant donné tord aux défenseurs de ce projet de lois liberticide, le seul moyen de persuader les citoyens de son utilité est de de disposer d’une puissance médiatique suffisante pour asséner des dizaines de millions de fois le même message et le faire accepter comme une vérité: « le piratage tue la création ». Contrairement à ses détracteurs, l’hadopi dispose d’un soutien massif de la part des majors ainsi que de l’état -ce partenariat efficace se nomme oligarchie- qui mettent à sa disposition pour cette campagne de pub multi-canal (affichage public, spot télé et radio + web) 3 millions d’euros. Cette manne économique conséquente autorisera l’hadopub à squatter nos temps de cerveaux disponibles sans nous demander l’autorisation et en usant de notre argent public. Poursuivre la lecture

Super Crapule et Super Hadopi mis à nu !

Sous forme de dessin animé propagandiste de 4 minutes, l’HADOPI tente de convaincre les enfants de ne pas télécharger illégalement. Diffusé sur le site de france 5, il a été retiré par le directeur suite au buzz. Depuis, le parti pirate a invité les internautes à imaginer un second épisode qui est sur le point de devenir mythique.

Mais arrêtons-nous sur ce premier volet et décryptons les éléments utilisés pour « faire aimer le téléchargement légal » aux enfants.

Poursuivre la lecture

ACTA: L’opacité des négociations condamnées par la quasi totalité des députés européens

ACTA: L'opacité des négociations condamnées par la quasi totalité des députés européens
663 députés européens ont voté pour la transparence de la négociation de l’ACTA aujourd’hui à Strasbourg. (Pour rappel de ce qu’est l’ACTA)

C’est un geste fort pour recadrer ces négociations d’importances mondiales qui voudraient rendre pénalement responsable les fournisseurs d’accès du contenu produit par les utilisateurs. Ce qui contraindrait les FAI à filtrer le réseau et censurer tout le contenu qui pourrait leur porter préjudice.

Y a-t-il un logiciel libre pour nous sauver de l’insécurité numérique ?

Les internautes averties sont de plus en plus inquiets, Facebook par la voix de son fondateur Marc Zuckerberg annonce un tournant dans la politique de confidentialité des données.

Les gens sont à l’aise, non seule­ment avec le fait de par­ta­ger de plus en plus d’informations de tout ordre, mais ils sont égale­ment plus ouverts, et à plus de per­sonnes. La norme sociale a évoluée ces der­nières années.

Nous consi­dé­rons que notre rôle au sein de ce sys­tème est d’innover constam­ment, et de nous mettre à jour pour reflé­ter cette évolu­tion des normes sociales actuelles.

(via l’excellent article de readwriteweb)

Poursuivre la lecture