Débat « Surfons libre », le samedi 4 février après midi !

 

Réservez votre 4 février après midi pour une convergence maximale des luttes ! Surfons libre. Nous débattrons notamment des alternatives libres aux services de google& co. Ça causera auto-hébergement à n’en pas douter 🙂

————-

Après-midi de débats surfons libre
Le Samedi 4 février de 15 à 18h
Au Moulin à Café, 9 Pl. de la Garenne
Paris 14ème , M° Pernety

Au programme:

Présentation de l’idée du Collectif Surfons Libres – Surfons libres c’est l’idée de faire dialoguer les organisations et citoyens qui défendent un Internet libre ! – 15 minutes

Les services en ligne à la solde des publicitaires ? Surfez couverts ! (Avec l’association Résistance à l’Agression Publicitaire)
15 minutes + 25 minutes débat

Plate-forme de mobilisation citoyenne en ligne pour la protection des données personnelles (Avec Internet Sans Frontières)
15 minutes + 25 minutes débat

Débat citoyen et libre sur les alternatives aux services non respectueux des données personnelles et logiciels propriétaires
40 minutes

La constitution d’un collectif SURFONS LIBRES, collectif d’individus et d’organisations pour la défense d’un Internet libre
30 minutes

Un Internet libre et accessible pour toutes et tous c’est possible !

TrueBlock Plus: Qui peut le plus, peut le moins !

Et voilà, il n’aura pas fallu bien longtemps pour voir une fourchette de l’excellent Ad Block Plus se mettre en place après l’horrible mise à jour… True Block Plus est dans la place de Mozilla et les commentaires sur l’initiative de Éric Bishop, le mainteneur, sont plutôt positifs. Son initiateur affirme ne pas vouloir, pour le moment, un développement parallèle mais seulement conserver les acquis sans cette case à cocher étrangement inutile qui laisse passer certaines pubs. Ce dernier appelle aux dons, mais pas pour lui, pour le projet Ad Block Plus. Je ne peux m’empêcher d’y voir une certaine ironie, voire un message caché, qui pourrait être « Si tu veux du fric, on va t’en donner, mais s’il-te-plaît ne prostitue pas cette belle extension aux pubards ! ».

Poursuivre la lecture

Je quitte facebook

Après quatre ans d’activité sur Facebook, j’ai décidé de quitter ce service dans moins d’une semaine, de récupérer toutes mes données personnelles et les faire supprimer du serveur de l’entreprise. C’est avec un peu de tristesse et dans un certain esprit de sacrifice que j’ai pris cette décision il y a quelques mois de cela. Depuis quelques années – ceux et celles qui me suivent sur le réseau social ont pu le constater – le nombre d’informations mettant en garde les utilisateurs contre Facebook, à tous les niveaux, va croissant. Le plus inquiétant et le plus palpable est sans doute le problème de la maîtrise des données personnelles de l’utilisateur. Malgré des initiatives dont le but premier est de rassurer les utilisateurs et les marchés financiers en vue d’une entrée en bourse imminente, Facebook reste un espace d’insécurité numérique où l’internaute est à la merci d’une seule logique : récolter toujours plus vos données personnelles et augmenter toujours d’avantage leur caractère publique.

Poursuivre la lecture

Faut-il initier un fork de Ad Block Plus ?

Ad Block Plus annonce qu’il ne bloquera plus toutes les publicités. L’extension phare de firefox vient de remettre en question l’utilité de sa vocation. Il fallait le faire et ils l’ont fait… Serait-ce dus à irrésistible pression de google, principale financeur de mozilla firefox ? La communauté serait-elle arrivé à la conclusion que la publicité présenterait un intéret pour l’internaute ? Queneni !

L’argument avancé est l’argument du pire: « Un peu de publicité c’est bien pour faire vivre les petits sites ! ». Tout le fatalisme d’une pensée dominante résumé en une seule petite phrase TINA « There Is No Alternative ». Poursuivre la lecture

Les lycéens réunionnais passent sous GNU/Linux !

Linuxlela

Linux Lela - scideralle - Creative Commons 2.0 BY-SA

C’est en tout cas ce qu’a annoncé Didier Robert le président du conseil général de la Réunion. Dès octobre, les 18 000 premiers ordinateurs portables sous GNU/linux devraient être distribués aux lycéens de seconde. La volonté politique est claire: faire découvrir les systèmes alternatifs au plus grand nombre. Poursuivre la lecture

L’Amateur versus le Professionnel

Manu BD

Manu BD, creative commons 3.0 by-nc-nd

Je me suis souvent senti assez mal à l’aise dans des débats ou discussions où il est communément admis que le sens premier du mot « amateur » qualifie la piètre qualité d’une production. Ceci est d’autant plus vrai lorsque les partisans du « professionnalisme » se complaisent à dézinguer du logiciel libre.

Le professionnel est motivé par l’argent. Son objectif n’est pas de faire du travail de qualité, ce n’est pas non plus d’aimer ce qu’il fait. Le professionnel a pour but ultime de faire de l’argent.

Plutôt que de prendre le mot amateur dans son sens commun, je vous invite à retourner à ses sources latines pour en comprendre le sens original et mener une réflexion sur les valeurs profondes qui animent l’amateur. Poursuivre la lecture

Crab Grass: un logiciel libre d’organisation et de transformation social

Depuis quelques semaines, je teste le logiciel libre Crab Grass une boite à outil militante de premier ordre sur les serveurs de Rise Up. Rise Up est une organisation qui a pour mission de proposer gratuitement des outils sécurisés aux collectifs et organisations solidaires. Rise Up propose le service we.riseup.net qui nous invite à utiliser Crab Grass. Ce logiciel libre est en plein développement, encore en beta mais déjà très intéressant et je vais vous le présenter en détail. Poursuivre la lecture