Lancement du Réseau Eco-Démocrate !

Lancement ou re-lancement, je l’avais annoncé dans mon précédent billet, le réseau éco-démocrate prend une nouvelle dimension !


Une nouvelle identité politique est en train de naître grâce à l’action de tous les citoyens engagés pour la défense de notre environnement et le renouvellement démocratique. Sujets plus que jamais d’actualités en ces temps de crise, la naissance des éco-démocrates répond à la nécessité d’imposer ces préoccupations au centre des débats pour une société plus juste, plus libre, soutenable, coopérative et équitable.

Poursuivre la lecture

Regain de Tension (H)acktiviste

« Je lis ton blog mais je sais pas où t’en es ». C’est une réaction qui me revient assez souvent de la part d’amis activistes et militants.

Je prend toutes les initiatives à visées électoraliste avec beaucoup de pincette. Pour autant, je suis toujours très actif pour défendre mes idées au quotidien.

Alors, pour être clair et bref.

Non, je ne suis plus encarté au MoDem. Je ne soutien plus le MoDem et encore moins François Bayrou, si distinction nous pouvons faire. (voici une ou deux raisons.)

Je suis très préoccupé par la nécessité d’une l’alliance entre démocrates et écologistes. Elle me semble de bon sens et primordiale, je m’engage donc sur cette question.

Par ailleurs, vous pouvez dors et déjà en avant première vous inscrire au réseau EcoDémocrate qui dispose d’un planet dont l’objet est de construire une solidarité entre blogueurs écologistes et démocrates. Dorénavant je m’appliquerais à donner de la lisibilité à ce réseau de blogs. (Je vous présenterais plus en détail l’initiative très prochainement.)

Associativement, je suis engagé auprès d’Internet Sans Frontière et dans l’organisation de l’événement Web Diversity 2010 qui aura lieu le 20 mai prochain. Événement de taille à ne rater sous aucun prétexte ! Vos contributions sont les bienvenues.

J’ai également signé quelques billets sur Internet Sans Frontière à propos d’Acta et les projets de lois français qui l’ont anticipé. Je vous encourage à vous abonner au blog de l’association, les informations diffusées sont très souvent de bonne qualité.

Autrement:

  • Je participe également ponctuellement pour soutenir l’action des déboulonneurs et je souhaiterais, comme eux, voir arriver dans notre pays un projet de loi visant à restreindre l’espace réservé à la publicité et leur taille qui sont devenus de véritables spams urbains.
  • Dans un tout autre registre, moins militant mais tout aussi emprunt d’idées novatrices, j’ai initié un groupe de travail intitulé Wizard Of The Bazard et dont l’objet est de prendre le contre pieds des traditionnels « Trading Card Game ». Le jeu met au cœur de sa construction la communauté de joueurs et s’inscrit dans une démarche d’industrie du loisir libre. Si vous souhaitez participer à la réflexion et la construction de ce nouveau jeu innovant, n’hésitez pas à adhérer au Google Group ou nous suivre sur twitter. C’est un projet de long terme.

Voilà, voilà, j’ai beaucoup de choses à vous dire sur tous ces sujets. J’espère qu’ils vous passionneront autant que moi. Connexion Démocrate reprend du service 😉

Des nouveaux robinets sur Connexion Démocrate !

Désormais, vous pourrez suivre Connexion Démocrate via deux nouveaux robinets en plus du RSS classique !

Vous retrouverez via ce flux l’émission de radio que j’anime « Copier Coller n’est pas voler » ainsi que des lectures de certains textes de Connexion Démocrate qui me tiennent à cœur comme « la cathédrale et le bazar en politique« .

Alors ça, c’est ma découverte ! Il s’agit d’un flux événementiel interconnectable dans votre calendrier sunbird, outlook ou google. Ainsi, vous pourrez suivre tous les événements auquel je me rend publiquement de manière automatique.

Bientôt un robinet d’images si tout va bien 😉

Je m’émancipe des logiciels et plateforme extérieures, c’est le pied !

La cathédrale et le bazar en politique (version la ruche)

Cet article est volontairement court et comporte 2500 caractères. Il a été écris pour « La ruche » de l’appel du 22 mars.

Je vous recommande de lire également les autres contributions de la seconde catégorie « Comment organiser la coopérative politique Europe Écologie ? » et plus particulièrement celui de Laurent Zibell pour la Fabrique d’idée.
Poursuivre la lecture

Je suis un citoyen dégouté des partis politiques

Europe Écologie lance un grand débat jusqu’à fin juin pour réfléchir à une organisation politique. La démarche m’intéresse et je vais y participer.

Comme beaucoup de militants ou ex-militants des partis politiques français, je suis affreusement désillusionné sur le fonctionnement des partis de la 5e république.

Je ne m’attends à pas à une construction foncièrement radicale de la part d’un mouvement qui a l’ambition de conquérir le pouvoir avec les règles imparties par la constitution française. Je ne suis pas non plus un dupe et le terme « coopérative politique » à beau être attractif, ce qui sera intéressant est ce qui sera mis derrière.

Voici déjà quelques réflexions que j’ai pu livrer sur mon blog au fil de mes expériences:

Poursuivre la lecture

L’appel du 22 mars, concilier l’organisation de la défiance et la conquête du pouvoir

Après un premier appel lancé par Daniel Cohn Bendit le soir du 21 mars qui souhaite ouvrir le débat sur la constitution d’Europe Ecologie, un second appel, plus collectif cette fois, a été lancé par un certain nombre de personnalités du mouvement écologiste.

Autant j’ai apprécié la fondation de principe écrite de la main de Daniel Cohn Bendit, autant je suis plus mesuré sur ce second appel.

Ce second appel affirme la constitution d’Europe Ecologie en proposant un certain nombre de préalable pour avoir un impacte institutionnel et ainsi se passer de la colonne vertébrale verte.

Poursuivre la lecture

On s’habitue c’est tout

« J’te lance juste l’histoire à toi de comprendre la feinte
L’Algérie mon enfance, puis aller simple Air France
Partir pour le moderne, ceux qui gouvernent
dont on se dit trop tard que c’est eux qui nous bernent
Occident un nouveau monde assis dans chaise trop longue
Dissident du reste, où trop d’incidents fécondent
Exporte ton moderne même si ça leur sert pas
Un jour faut bien qu’ils s’en servent qu’ils n’aiment ou n’aiment pas
Perte de culture, c’est dommage, ça crée des dommages
Voir des jeans chez des nomades et c’est pour quand l’orage
Alors ils taffent d’avantage vers ton image
Mais n’en voient que des mirages, je veux qu’ils sachent davantage
S’ils voient au loin une médaille
Que d’ici y’a une grosse tache cachée par les nuages
Moi, j’ai mes échos du désert, ils me disent que comme JR
Certains portent chapeau, bottes, Dallas en soft moins cher
Ils vivent ton univers, mais dans leur univers
Sur leur terre, pas dans l’imaginaire
Ici, je croyais que c’était le moteur, l’engrenage, la roue
C’est juste le fouet et les bottes pour forcer l’écrou
D’ici on voit tout, mais d’hier on oublie tout
Et même si t’oublies rien du tout on t’habitue, c’est tout »