Paquet de cigarettes uniforme: Marketer tue ?

 

La stigmatisation du fumeur continue. La ministre de la santé propose un standard de paquet de cigarettes pour empêcher l’industrie du tabac de séduire nos jeunes. Santé publique et publicité ne font pas bon ménage ! Les coupures incessantes de réclames pour de la nourriture entre les dessins animés incitant à manger toujours plus à rendu une partie de notre jeunesse obèse. Un autre exemple assez  actuel Mac Do qui s’associe au JO de façon exclusive pour associer la marque de malbouffe internationale à un corps athlétique dans l’imaginaire collectif.  Le système publicitaire incite à la consommation outrancière de malbouffe, ça on le savait, mais pas que. Second grand débat, la publicité et les cigarettes.

Poursuivre la lecture

TrueBlock Plus: Qui peut le plus, peut le moins !

Et voilà, il n’aura pas fallu bien longtemps pour voir une fourchette de l’excellent Ad Block Plus se mettre en place après l’horrible mise à jour… True Block Plus est dans la place de Mozilla et les commentaires sur l’initiative de Éric Bishop, le mainteneur, sont plutôt positifs. Son initiateur affirme ne pas vouloir, pour le moment, un développement parallèle mais seulement conserver les acquis sans cette case à cocher étrangement inutile qui laisse passer certaines pubs. Ce dernier appelle aux dons, mais pas pour lui, pour le projet Ad Block Plus. Je ne peux m’empêcher d’y voir une certaine ironie, voire un message caché, qui pourrait être « Si tu veux du fric, on va t’en donner, mais s’il-te-plaît ne prostitue pas cette belle extension aux pubards ! ».

Poursuivre la lecture

Faut-il initier un fork de Ad Block Plus ?

Ad Block Plus annonce qu’il ne bloquera plus toutes les publicités. L’extension phare de firefox vient de remettre en question l’utilité de sa vocation. Il fallait le faire et ils l’ont fait… Serait-ce dus à irrésistible pression de google, principale financeur de mozilla firefox ? La communauté serait-elle arrivé à la conclusion que la publicité présenterait un intéret pour l’internaute ? Queneni !

L’argument avancé est l’argument du pire: « Un peu de publicité c’est bien pour faire vivre les petits sites ! ». Tout le fatalisme d’une pensée dominante résumé en une seule petite phrase TINA « There Is No Alternative ». Poursuivre la lecture

La campagne de l’HADOPUB est anti-démocratique !!! Détournons-là.

Par sphaxcs

Requiem pour l’Hadopi.

Échec après échec, l’Hadopi fait une tentative désespérée pour sortir la tête de l’eau en utilisant la pire arme politique qui puisse être: la publicité.

Le débat public ayant donné tord aux défenseurs de ce projet de lois liberticide, le seul moyen de persuader les citoyens de son utilité est de de disposer d’une puissance médiatique suffisante pour asséner des dizaines de millions de fois le même message et le faire accepter comme une vérité: « le piratage tue la création ». Contrairement à ses détracteurs, l’hadopi dispose d’un soutien massif de la part des majors ainsi que de l’état -ce partenariat efficace se nomme oligarchie- qui mettent à sa disposition pour cette campagne de pub multi-canal (affichage public, spot télé et radio + web) 3 millions d’euros. Cette manne économique conséquente autorisera l’hadopub à squatter nos temps de cerveaux disponibles sans nous demander l’autorisation et en usant de notre argent public. Poursuivre la lecture

La révolution passera par la remise en cause du système publicitaire

La désobéissance civile semble plus que jamais une alternative pour contrer la propagande de la société marchande véhiculée par le troisième média de France, la publicité. Ce samanche ont eu lieu de nombreuses révoltes dans toute la France, l’Europe et le monde. La situation ne peut plus durer, la démocratie est captive des marchés financiers et nous sommes traités comme de vulgaires marchandises dont le seul objectif dans la vie devrait être de consommer et de produire, surtout pas de penser. Toute remise en cause de ce système est dénoncé par ses gardiens comme « violent », « illégitime », « extrêmiste » ou « gauchiste » et donc forcément marginal. Mais la vérité, c’est que cela fait un moment déjà que le système est devenu anti-nous. La transgression de ses normes et de ses lois est un devoir éthique et civil que nous ne pourrions ignorer sans cesser d’être.

Le grenelle de l’environnement est un échec total qui a permis aux annonceurs de mettre toujours plus de publicité dans l’espace public et ainsi le privatiser encore un peu plus. Les rares affichages associatifs et libres sont réduits à des portions ridicules, cela nous montre bien où sont les priorités du système politique et son cadre idéologique qui pourrait se résumer à « Penser, non ! Consommer, oui ! ». Mais nous ne sommes pas des marchandises aux mains des politiques, qu’ils soient socialistes ou UMPistes, ou des banquiers. La surconsommation est la norme, le gaspillage des ressources un passe-temps qui enrichit une minorité d’ultra-riches. Notre environnement crève sous nos yeux et nous ne faisons qu’aboyer alors qu’il faudrait mordre.

Le collectif des déboulonneurs s’est réuni pour les rencontres annuelles nationales à Lyon afin de faire un point sur leur action et repartir sur des bases renouvelées. La nécessité de l’existence du collectif des déboulonneurs est toujours aussi forte. La publicité et la société consumériste doivent être attaquées sur tous les fronts, nous ne pouvons nous permettre de baisser dans l’intensité de nos actions. Les déboulonneurs ont réalisé pour l’occasion deux actions à Lyon, l’une samedi soir et l’autre dimanche après-midi.

J’appelle tous ceux qui souhaitent prendre une part active au rapport de force contre la société consumériste à rejoindre les déboulonneurs et à participer à nos actions de réappropriation de l’espace public.

http://deboulonneurs.org

Les déboulonneurs sont actifs à Tours, Lyon, Paris, St-Quentin-En-Yvelines, Rouen… et peut être dans votre ville !

La pub, Hulot et EELV

Suite au premier billet que j’avais écris le 13 janvier dernier intitulé « Nicolas Hulot, le candidat du greenwashing ? », il était impossible de faire l’économie d’un second billet maintenant que ce dernier semble disposé à construire un discours politique.

J’ai écouté son interview de déclaration de candidature sur terra éco, et je ne peux m’empêcher d’éprouver de la sympathie pour cet homme sincère. Sincérité est le premier mot qui me vient à l’esprit pour qualifier la candidature Hulot, dépolitisation est le second. Poursuivre la lecture