dans Guyancourt, Relocalisation de l'économie, Saint-quentin-en-yvelines, UVSQ

Le Complément: Pourquoi je me lance dans la création d’un journal

10683014_10154668865130188_2126910593_oÇa y est, Le Complément le journal d’actualité locale de St-Quentin-en-Yvelines et alentour pointe le bout de son nez ! Depuis le début de l’été nous travaillons en équipe restreinte à son lancement, et après la parution d’un exemplaire de démonstration samedi dernier, le numéro 1 paraîtra le 13 octobre.


Le Complément est un projet totalement neuf piloté par une association étudiante de l’énergique Université de St-Quentin-en-Yvelines. La ligne éditoriale est basée sur des valeurs de solidarité et d’écologie et il se fonde sur une idée simple: la production d’information locale de qualité est une condition de l’émergence d’une démocratie plus vivante. Tout comme il est nécessaire de s’alimenter de fruits et légumes locaux pour être en bonne santé, il est aussi nécessaire d’avoir accès à une information locale de bonne qualité pour gagner en pouvoir d’agir. Face au verrouillage des espaces politiques, il est urgent d’améliorer le niveau d’information de la population.

Fort de ce constat, Le Complément invite les étudiant-e-s et les citoyen-ne-s à s’approprier la méthode journalistique de traitement de l’information afin de combattre la désinformation organisée par la grande industrie dans le but d’écouler les stocks de marchandises; également il est nécessaire de remettre en question la mal-information servie quotidiennement par une presse écrite en lambeau dont le contenu fait de moins en moins l’objet de traitement sérieux.

A l’heure où les pages de la presse écrite se remplissent de publie-rédactionnels (intrinsèquement) manipulateurs, à l’heure où les ventes des journaux papiers déclinent, Le Complément fait le pari radical et réaliste d’un journal sans publicité et dans un format papier. Si pour certain-e-s le choix peut sembler suicidaire, en réalité il a été mûrement réfléchis et repose sur quatre idées fortes:

  • Le Complément est un journal connecté et déconnecté: le journal papier dispose d’un contenu exclusif et adapté à son format, le journal en ligne vient le compléter par l’utilisation de formats multimédias et un accès complet aux documents sources de l’article(une vidéo, un rapport au format pdf, un entretien en podcast…etc). Ce travail de mise en valeur des documents sources peut également ouvrir la pratique journalistique aux lecteurs qui seraient tentés de re-traiter autrement ces sources.
  • Le Complément est un journal participatif qui encourage la pratique du journalisme amateur : la rédaction est constituée par les membres de l’association Faculté d’Agir qui pratique le journalisme amateur. Il est également ouvert aux contributeurs ponctuels extérieurs; des modalités sont en réflexion pour mettre en place un statut de coopérateur.
  • Le Complément est distribué sans intermédiaire: nous faisons le pari de pratiques sociales audacieuse dans sa distribution, nous nous appuyons sur des groupes de sociabilité pré-existant comme par exemple les AMAP, les associations, les laboratoires de l’université ou les promotions pour distribuer le journal. Un lecteur engagé s’est même proposé de faire « crieur » bénévole dans son quartier, une piste que nous envisageons.
  • Enfin, Le Complément est distribué à prix libre et s’appuie sur la générosité public pour perdurer. Les moins nantis comme les plus nantis peuvent s’y retrouver et le prix n’est pas un frein à l’accès ni au soutien.

Si vous habitez St-Quentin-en-Yvelines ou alentour, je vous encourage à vous abonner dès maintenant, vous et votre groupe d’ami-e-s, en vous rendant sur le site internet.

lecomplement-223x300

Ecrire un commentaire

Commenter