Facebook enfin en Français ! 2 applications MoDem !

Allez, pour parler un peu d’autre chose, voilà un événement qui ce faisait attendre.

Le très grand réseau social Facebook est enfin traduit en Français. Les utilisateurs eux-même en seraient à l’origine ! Voilà une façon bien utile pour la société facebook d’économiser un paquet de dollar. Le web 2, c’est bien bon pour les entreprises 🙂

Le réseau Facebook France compte plus d’ 1 millions de facebookers. Je vous laisse imaginer le nombre d’utilisateur total qui dépasse largement la dizaine de millions. (Si quelqu’un peut nous rencarder plus précisément sur les chiffres). Vous pouvez rejoindre un très grand nombre de group et ainsi garder à chaque fois un lien (faible) avec leur actualité. C’est également l’endroit idéal pour y retrouver les vieux copains qu’on a perdu de vu 😉

Je trouve qu’il est important que le Mouvement Démocrate soit présent sur ces réseaux. Un exemple tout simple: il y a une association nommée l’APRIL, dont l’objectif est de défendre et promouvoir le logiciel libre. J’ai cherché et adhéré au group car la démarche m’intéresse et est conforme à mes valeurs. Les premiers relateds groups étaient le parti socialiste. Quelques jours après mon adhésion, la taille du group s’est bien élargie et nous voici avec une dominance MoDem. Voilà un bon moyen de montrer ce à quoi nous nous intéressons.  Notre capacité à nous mobiliser pour soutenir des causes permet de diffuser nos valeurs.

Pour les déjà facebookers, j’aimerais vous signaler que nous avons déjà deux applications MoDem ! Une autre façon d’informer et de faire se mobiliser les Français autour du projet démocrate.

Bravo à Mamadou pour cette application !

(n’hésitez pas à reprendre ce bouton sur votre blog s’il vous semble utile)

Le Widget de la Blogosphère MoDem sur Facebook

Voilà, n’hésitez pas à nous rejoindre sur le réseau ! Plus on est nombreux, plus on est pris au sérieux.

Et en Bonu Track.

Le Widget de la Blogosphère MoDem sur Facebook ! [La Rose Orange]

En me balladant sur le site widgetbox, j’ai trouvé un moyen pour mettre le WBM sur Facebook.

Vous pouvez inviter vos amis à découvrir la blogosphère très facilement maintenant !

Pour l’installer sur votre compte facebook, cliquez ici.

Si vous voulez vous inscrire sur facebook, cliquez ici.

(Je vous le recommande vivement, c’est un formidable outils de communication et de partage en tout genre.)

50 leadeuses et leaders ont choisi leur tête de liste à Guyancourt

Cette soirée de mardi dernier a été exceptionnelle !

D’abord parce qu’elle a rassemblé des personnes d’exception, des Guyancourtoises et Guyancourtois mobilisés. Ensuite, parce que ces personnes ont osé prendre part à ce processus original qui a déconstruit la fatalité d’une désignation par le vote majoritaire. D’autres méthodes sont possibles !

Enfin, cette soirée a été l’occasion pour 50 leadeuses et leader de choisir une personne de confiance, Olivier Pareja, qui fasse le lien entre la communauté politique Guyancourtoise et la préfecture.

Je suis très heureux d’y avoir participer, je contribuerai à la réussite de la liste participative parce qu’il n’y a pas d’alternative à l’inclusion de tous les habitants pour construire une ville coopérative et écologique !

SQY Ouvert : Filmons les conseils municipaux pour ouvrir la démocratie locale !

whoswatchingSQY Ouvert est un espace citoyen que nous avons créé dans le but de rendre accessible à chacun-e l’information sur la politique municipale et d’agglomération. La politique est une chance pour changer nos vies et nos villes à condition que les citoyens soient suffisamment informés pour être en capacité d’agir. C’est pourquoi depuis avril 2014, nous retransmettons, dans un esprit de journalisme amateur, les séances publiques du conseil municipal de Guyancourt et de la CASQY, en directe à partir des réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Dans un soucis de transparence et parce que la retransmission écrite ne nous satisfait pas pleinement, nous avons décidé d’évoluer vers la retransmission vidéo. La retransmission vidéo d’un conseil municipal est un droit car chaque séance est publique et peut faire l’objet d’une publicité selon l’article 2121-18 du code des Collectivités Territoriales. Par ailleurs, les conseillers municipaux dans le cadre du conseil municipal sont reconnus par la loi comme « personnalité publique » et ne font donc pas l’objet du droit à l’image. Enfin, dans un jugement en date du 5 mai 2008, le tribunal administratif de Nice a eu l’occasion de préciser que « L’enregistrement audiovisuel ne peut pas être soumis à un régime d’autorisation préalable ».

Vous pourrez, sur notre site internet (sqy-ouvert.cc), retrouver la séance publique que nous aurons filmé et mis à disposition le lendemain. Pour des raisons techniques nous ne pourrons faire de retransmission en directe. La vidéo sera ensuite mise en ligne de façon permanente. Cela permettra :

  • De retransmettre fidèlement et dans son intégralité chaque séance publique
  • De ne pas a avoir à attendre le compte rendu qui est publié un mois plus tard pour prendre connaissance des décisions publiques.
  • Aux personnes ne pouvant se déplacer d’y assister depuis chez eux. (personnes handicapées, personnes souhaitant profiter de leur vie de famille…etc)
  • Aux personnes ne pouvant y assister ce soir là de regarder la séance publique plus tard.

Nous demandons aux municipalités quentinoises la retransmission vidéo en directe des séances publiques des conseils municipaux sur les sites internet des villes dans le but d’ouvrir la démocratie locale au plus grand nombre. Nous poursuivrons notre action jusqu’à l’application concrète de cette mesure d’intérêt public et commencerons par notre ville, Guyancourt.

Rendez-vous jeudi 18 décembre 2014 pour la retransmission video de la séance publique du Conseil Municipal de Guyancourt sur http://sqy-ouvert.cc.

Antonin MOULART & Tristan KHITER-PERIBOIS
Fondateurs de SQY Ouvert.

Pour rejoindre notre réseau citoyen quentinois, envoyez-nous l’adresse de votre blogue ou page internet à notre adresse contact@sqy-ouvert.cc

Des congès illimités pour tous ?

Le PDG de Virgin offre des congés illimités à ses salariés

Le milliardaire britannique souhaite que ses salariés prennent autant de jours de congés qu’ils veulent, sans avoir à en référer à leur supérieur. A condition qu’ils soient à jour dans leurs projets.

Lien

Je suis curieux de savoir ce qu’ils appellent « être à jour sur son projet ». Le management participatif s’impose, en plus de mettre la mains sur la force de travail du salarié, il s’accapare aussi la « charge mentale » de ce dernier. Puisqu’il n’y a à priori plus de donneur d’ordre, le salarié doit lui même organiser son autonomie relative afin de remplir les objectifs fixés. Attention aux burn out !

Les partisans du management participatif argüeront que ce sont les objectifs qu’il s’est lui même fixé. Probablement, mais encore une fois l’autonomie est relative, surtout quand on demande au salarié de fixer ses objectifs à l’issu d’un séminaire d’embrigadement carriériste intensif. Si on lui demandait de les fixer après une dure journée de travail, nul doute qu’ils seraient revus à la baisse.

De cette façon, la grande entreprise pourrait avoir besoin de moins de fonction cadre, ce qui aurait pour conséquence de réduire la masse salariale et les actionnaires pourraient ainsi augmenter leurs marges.

On est bien loin de la figure du gentil patron racontée par Richard Branson:

«Ma fille a lu un article du Daily Telegraph (daté du 14 août 2010) et me l’a immédiatement envoyé par mail en me disant: ‘Papa, regarde ça. C’est quelque chose dont on m’a parlé depuis un moment et je pense que ce serait une bonne chose à faire chez Virgin pour éviter de poursuivre les gens pendant leurs vacances»

C’est un peu comme si chaque salarié devenait chef d’entreprise en terme de charge mentale, il « s’auto-cadre », sans détenir, bien sur, la propriété de leur entreprise et en restant dans une relation de subordonnée: gare à ceux qui oseraient réellement faire leur propres choix…

L’élan populaire pro-skidome a commencé !

13 personnes. C’est le nombre de soutien au projet de Skidome d’Élancourt !

Lancée depuis décembre 2013, la page facebook récolte un franc succès avec 13 « j’aime ». On doit surement y retrouver quelques intégristes du ski comme Jean-Michel Fourgous ou Michel Laugier mais je n’ai pas vérifié… Ce sont surement les 13 pelés du coin qui pourront se payer un ticket à 50 euros la demie journée !

En avril de la même année, une pétition contre le skidome est lancée, elle récolte aujourd’hui près de 1000 signatures ! Monsieur Fourgous se moquait pendant la concertation de la pétition qui ne récoltait il y a quelques jours « que » 750 signatures… J’ai bien peur qu’elle ne soit partie pour atteindre les 10 000 !

Suite à la « concertation » publique de jeudi, Monsieur le maire Jean Michel Fourgous a tout gagné puisqu’un collectif de citoyens opposé au projet de skidome s’est créé à ce moment même en sortant de la salle ! Pas moins de 30 Quentinois-es et Elancourtois-es  se sont constitué à ce moment là… Ce n’est guère étonnant, aucune prise de parole durant la concertation n’a soutenu le projet à part bien sur celle du maire et de son adjoint qui ont parlé pendant une heure et demie sur les 2 heures de réunion.

La mairie d’Elancourt déserte déjà le débat qu’elle sait perdue d’avance comme sur le plateau de TVfil hier où Olivier Pareja co-secrétaire département de EELV était en grande forme.

Ne laissons pas le frigo géant écraser notre colline !