dans UVSQ

Le conseil constitutionnel émet des réserves sur le nouveau pouvoir accordé aux présidents d’universités

La lois d’autonomie des universités a passé l’épreuve du conseil constitutionnel. Désormais, les conseils d’administration des universités seront dominés par des acteurs du privés au détriment des professeurs et des étudiants. A qui appartient réellement les universités ?

Un pouvoir supplémentaire a été accordé aux présidents d’universités dans le recrutement des professeurs. Ils pourront maintenant poser leur véto pour aller à l’encontre du recrutement d’un professeur. Le conseil constitutionnel émet de sérieuses réserves sur cette mesure mais valide tout de même le projet de lois.

Cette lois ne fait que déposséder les étudiants et les professeurs de leur université. Ce n’est donc pas un projet d’autonomie mais une mise sous tutelle des principaux acteurs de l’université.

N’oublions pas le projet de lois sur le retrait des APL qui sera discuté durant l’année. La communauté universitaire doit rester vigilante et réagir intelligemment sur ces sujets.

Ecrire un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.