dans UVSQ

J’ai mon semestre de Sociologie !

Et voilà, l’affaire est dans la poche. Et ce n’est pas trop tôt ! Je suis soulagé.

Vendredi 6 juin dernier, j’ai pu avoir des échos des résultats plutôt inquiétant concernant mon semestre de Sociologie par des amis resté dans la région Parisienne. En effet, j’étais marqué comme défaillant !

Un peu surpris étant donné mes bons résultat dans les TD… Bon, l’administration de l’UVSQ (Université de Saint-Quentin-En-Yvelines) on en est rarement satisfait… Pour tout dire, elle est terriblement « nulle ». Je m’excuse auprès de mes lecteurs pour ce qualificatif pour le moins péjoratif mais, malgré tout le respect que j’ai pour les personnes qui y travail, ils ont eu tous le loisir de le prouver.

Je n’étendrais pas le disfonctionnement de l’Université de Saint-Quentin à toutes les universités de France, mais c’est quand même un beau bordel !

Par exemple, ce semestre, j’ai choisi un UE libre (unité d’enseigement) « Idée politique ». Tout bon sociologue doit également connaitre la politique et ses idées, c’est tout naturellement et bien naïvement que j’ai opté pour cette matière qui était enseignée dans l’UFR voisin de science juridique. A notre plus grande surprise (les 40 élèves ayant choisi cette option), au début de notre 2e semestre, nous avons appris que ce cours avait été décalé sur un autre crénau horaire. Problème, nous avons un second cours obligatoire simultanément !

Croyez moi, nous nous sommes plains partout où c’était possible, à notre UFR de science humaine et à l’UFR de science juridique. Les deux administrations se sont renvoyées la balle pour finalement nous affirmer que cela ne bougerait plus ! Il faut le dire à ceux qui ne sont pas au courant, l’UFR science Humaine et science juridique de l’UVSQ ne communiquent pas entre eux, c’est ce qu’on nous a expliqué texto. Je n’arrive toujours pas à comprendre étant donné les outils auquels on a aujourd’hui accès.

Je n’ai donc pas eu de cours d’idées politique pendant l’année et je me suis pointé à l’examen sans avoir appris grand chose. Je m’en suis tout de même pas trop mal tiré…

Ce fut la première grosse boulette de l’année. Deuxième boulette, les résultats.

Oui, j’étais bien marqué comme défaillant. Je ne suis pas du genre à paniquer quand il s’agit de ma scolarité ou mes résultats. Je n’ai jamais été excellent et puis je me suis énormement investie ailleurs… Mais quand même !

Je suis allé au devant des choses, j’ai appelé 4,5 fois l’UVSQ, des intervenants différents au sein de l’administration, sans succès. 4 jours plus tard, les résultats sont en ligne. Je suis toujours marqué défaillant mais je n’ai pas de mauvaises notes ni d’excellente. Je suis rassuré, en fait, ils n’ont pas pris en compte la note d’anglais pour mon groupe de TD. Par la suite, j’ai envoyé un e-mail à mon professeur qui a sympathiquement transmis les résultats qui me permettront de changer mon résultat de « Défaillant » à « Admis »

A l’heure qu’il est, j’attend toujours que le résultat soit corrigé mais j’ai mes deux semestres. Prêt pour une deuxième année 😉

PS: J’ai eu l’honneur d’être interviewé par Défaite sur son blog. Avec des questions, hum, vraiment indélicate !!!

Ecrire un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bravo Antonin ! Tu as vraiment du mérite avec ton engagement sans compter pour notre Mouvement ! Tu es un bel exemple de cette jeunesse pleine de talents, qui bosse, qui a des projets, des convictions et…de la générosité à revendre ! Félicitations:! Bises, chantal

  2. Chapeau… et ouf ! (je craignais que ton implication – gigantesque – dans le mouvement ne fût nuisible à la bonne marche de tes études… je suis rassuré) 😉