dans internet libre

Free bloque la pub et offre un web propre à tous ses clients

Que de remue ménage hier suite à l’annonce de la nouvelle mise à jour de la freebox qui permettra de bloquer une partie de la publicité par défaut pour tous les clients de free !

Free fait monter d’un cran la tension dans son conflit avec google qui est accusé de couter très cher à l’opérateur en raison de l’important trafic sur youtube. Pendant ce temps, les acteurs de l’internet dépendant de la publicité poussent des cries d’horreur face à la démocratisation subite des bloqueurs de pub.

Google n’a même pas besoin de se défendre car l’ensemble des acteurs qu’il a asservi réagissent pour lui. Au lieu de poser la question de la pertinence du modèle économique publicitaire, chacun essaye de défendre son pain (souvent misérable et précaire) sans se poser la question d’un web plus propre.

Ces internautes, qui parfois bloque eux aussi la pub dans leur navigation quotidienne, découvrent que si tous les types d’utilisateurs pouvaient disposer d’un bloqueur de pub facile d’utilisation, ce dernier resterait activé et le modèle économique publicitaire ne tiendrait plus. Personne n’aime la publicité, même pas ceux qui en vivent. Jusqu’à présent, seul les utilisateurs avancés pouvaient se payer le luxe d’un web propre avec une extension de navigateur comme adblock edge, mais c’était sans compter la surprenante sortie de free.

Cette nouveauté occasionne une nouvelle façon d’envisager le web grand public, un web allégé et débarrassé de la pollution visuelle ambiante. Les freenautes ne pourront bientôt plus se passer de ce bloqueur de pub tellement il soulage de la (sur)charge informationnelle quotidienne dont nous sommes les récepteurs, parfois passif.

En parlant de liberté, certains poussent des cries d’orfraies et dénoncent une soit disante atteinte à la neutralité du net (ce qui est faux comme l’explique Benjamin Bayart), ainsi qu’une soit disante atteinte à la la liberté d’expression publicitaire (tout un concept) sans se poser, à aucun moment, la question de la liberté de recevoir ou non de la publicité pour tous les internautes et non pas pour les seuls technicistes qui font un peu figure de grands privilégiés de la société de l’information.

Firefox grand complice de google, Free à la rescousse ?

Firefox ne fait pas son travail de navigateur correctement en interprétant les pages avec la publicité par défaut et occasionne sciemment une pollution visuelle qui créé la confusion et détourne l’attention de l’internaute. En ce sens, le navigateur de mozilla se rend complice de google et les autres grandes régies dans le détournement de temps de cerveau et de collecte de données personnelles des internautes. Alors même que ce dernier  se veut être un navigateur sécurisé du coté des utilisateurs, c’est tout le contraire qu’il cautionne !

Certains diront que ce n’est pas le travail de free de bloquer la publicité de façon technique, et ils auront sans doute en partie raison, mais face à des navigateurs internet dominant à la solde de la publicité en ligne, que reste-t-il comme alternative pour mettre en place un bloqueur de pub accessible à tous ?

Le modèle publicitaire, un modèle sans avenir

Il faut bien avouer que la situation a de quoi foutre un gros bordel. La majeure partie des créateurs professionnels du web sont dépendants des revenus publicitaires.

Pendant que wikipédia parvient à lever les 25 millions de dollars nécessaire à son fonctionnement, la chute de facebook en bourse se poursuit après l’histoire d’instagram et la morosité de google montre les limites de ce modèle plus que contestable tant il est intrusif, pollue visuellement et fait gaspiller de la bande passante. La question de la protection des données personnelles est de plus en plus sensible et les chargés de mission du cabinet de fleur Pellerin Colin et Collin étudient très sérieusement la possibilité de taxer la collecte des données personnelles pour limiter la collecte. Le ciblage comportemental (des produits que nous sommes) est pourtant ce que les publicitaires considères comme une voix d’avenir, mais les internautes ne semblent pas tout à fait d’accord sur ce point.

Les sites dépendant de la publicité se revendiquent malhonnêtement de la « gratuité » et demandent en réalité des contre-parties fortes couteuses en temps d’attention et données personnelles.

Il serait temps de généraliser flattr et de mettre en place un bloqueur pub par défaut dans les navigateurs qui facilite le don pour les créateurs de contenus, en supplément de mesures législatives comme la contribution créative ou le revenu de base inconditionnel qui soutiendraient la création.

Un web propre par défaut pour tous les internautes, à moins que c’est dernier choisissent un web sale, voilà une riche idée !

Ecrire un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires

  1. « Le modèle publicitaire, un modèle sans avenir »

    LOL, faut vraiment ne rien y connaitre pour pondre une telle énormité ! Un FAI bloquant le contenu qu’il décide, ce n’est plus un FAI, c’est un FAIL ! (L = limité)

  2. Une pub modérée oui . La pub permet la gratuité ON NE PEUT PAS AVOIR LE BEURRE ET LA CREMIERE.

  3. @Robert,
    La gratuité nécessite une absence de contre partie, ors un site qui dépend de la publicité occupe le temps d’attention du visiteur et collecte ses données personnelles. Dire que la pub permet la gratuité est donc un mensonge.

  4. Je suis assez partagé sur cette décision de Free. Autant je bloque moi même les publicités, car c’est une pollution visuelle insupportable et intrusive, autant c’est la principale source de revenu pour les sites (oui, même les blogueurs amateurs gagnent un peu, au moins de quoi rembourser l’hébergement).

    Je crois surtout que le modèle économique du business sur Internet reste à inventer (j’exclue les sites de commerce en ligne, qui trouvent de par leur nature de quoi en retirer de l’argent.)

  5. la question me parait être la liberté du choix. Je souhaite naviguer sur internet gratuitement et j’accepte la pub. Je souhaite naviguer sans pub et j’accepte de payer pour cela. Si cela était possible mon choix est fait. ce serait la deuxième proposition !

  6. Je ne suis pas d’accord sur plusieurs points, certaines publicité dites non intrusive ne prennent pas beaucoup de place et sont donc négligeable, je considère que c’est un moindre mal pour soutenir le site qu’on visite de les laisser. De plus pour moi en tout cas, une publicité non intrusive est une publicité qui se base pas sur toi.

    Ensuite tu parle de Firefox, une première recherche me permet de savoir qu’il est loin de représenter le web, 1/4 des navigateurs, firefox laisse le choix lui, certains en ont rien à faire de la pub et préfèrent avoir plus de performances (ce point est discutable, j’en conviens)
    source : http://www.cnetfrance.fr/produits/navigateurs-2012-qui-mene-la-danse-39770791.htm
    Et encore, on parle que des navigateurs sur PC, quand on sait que 80% des connexions se feront depuis des smartphone en 2015 on peut se poser des questions 🙂
    Firefox fait son travail, il affiche les pages web tel qu’elles devraient apparaître, donc je ne vois pas pourquoi tu viens incriminer un navigateur dont la fondation fait tout pour un web meilleur, la réalisation des sites et des pubs qui vont avec est indépendante d’eux. Et de tout autres sociétés ayant créer leur navigateur. Ce n’est pas eux de décider arbitrairement

    Si tes attentions et tes attentes sous louables, ce n’est pas forcément de cette manière que l’ont doit y arriver.

    Si les gens veulent rester sur leur minitel 2.0 et bien qu’ils y restent, moi je n’en fait pas parti , tu pourra toujours me répliquer que j’ai une adresse gmail, mais c’est en phase de partir avec l’arrivé et la mise en place de mon serveur perso ^^

    Pour Flattr, renseigne toi un peu avant, 10% sur chaque transaction…. il suffit qu’on arrive à ça : http://blog.rom1v.com/2011/04/flattr-est-une-arnaque/
    Et c’est finit du modèle que tu proposes ^^’

    Je dis toujours au gens que s’ils ne voient pas le produit, c’est que c’est eux le produit ^^

  7. Que de verbiages…

    Martin remporte d’entrée la palme de la connerie 2013.

    Parfaite ignorance et étalage de bêtise crasse dans toute sa splendeur.

    Pour les autres…

    Putain faudrait lire un peu avant de radoter.

    PUBLICITÉ NE VEUT PAS DIRE GRATUITÉ, CA VEUT JUSTE DIRE QUE LA MARCHANDISE: C’EST VOUS.

    Ensuite c’est très simple, si certains ont basé leur économie sur un modèle obsolète et proprement immorale et dangereux(parce que oui, au final, entre les mains de choses comme facebook ou google, ca peut faire très méchant, big brother c’est disneyland a coté), c’est leur problème, pas le miens, qu’ils changent/s’adaptent ou qu’ils crèvent.(et si on voulait on pourrait même enfoncer le clou que ce sont qui plus est dans 90% au moins, les grand défenseur du libéralisme, mais comme tout bon libéral leurs idées ne s’appliquent jamais a eux étrangement)

    Non mais ho, faudrait etre un peu cohérent quand même, on peut pas râler contre les moines copistes de cd/dvd les niel et compagnie et de dire qu’ils s’accroche a un modèle obsolète etc, dl comme des porcs et refuser de se voir appliquer les mêmes arguments parfaitement fondé quand ca VOUS dérange.

    Du contenu gratuit(donc SANS PUB), y’en a et y’en aura toujours, d’une facon ou d’une autre, de même qu’il y aura toujours de la musique des gens pour en faire en jouer etc juste parce qu’ils auront envie de le faire sans forcément courir après la fortune ou que sais je.

    Quand le modèle et les gourous avec seront tomber a la limite ca permettra même de mieux voir ceux qui font leur travail de facon honnete.
    Et mon dieu qu’on y gagnera en qualité sur tous les plans.

  8. Pour le reste, c’est de la politique avec des propositions des lois des financements etc

  9. Filtrer par défaut c’est un peu con. Ils ont quoi comme argument Free?

    Un technisiste

Webmentions

  • eiffelReseau 5 janvier 2013

    […] et enfin celui ci va montrer le mécontentement des entreprises par rapport a la nouvelle freebox : http://antonin.moulart.org/free-met-en-place-le-premier-bloqueur-de-publicite-grand-public/ […]

  • Internet, publicité et gratuité « Antonin MOULART 5 janvier 2013

    […] Free bloque la pub et offre un web propre à tous ses clients […]