Antonin MOULART Blogue d'un Guyancourtois engagé

30mar/100

Des nouveaux robinets sur Connexion Démocrate !

Posted by Antonin Moulart

Désormais, vous pourrez suivre Connexion Démocrate via deux nouveaux robinets en plus du RSS classique !

Vous retrouverez via ce flux l'émission de radio que j'anime "Copier Coller n'est pas voler" ainsi que des lectures de certains textes de Connexion Démocrate qui me tiennent à cœur comme "la cathédrale et le bazar en politique".

Alors ça, c'est ma découverte ! Il s'agit d'un flux événementiel interconnectable dans votre calendrier sunbird, outlook ou google. Ainsi, vous pourrez suivre tous les événements auquel je me rend publiquement de manière automatique.

Bientôt un robinet d'images si tout va bien ;-)

Je m'émancipe des logiciels et plateforme extérieures, c'est le pied !

Lire
28mar/100

Comment un mode de gouvernance en réseau sans chef a réussi à interconnecter 1/4 de la pop en – de 17 ans ?

Posted by Antonin Moulart

Merci à Evelyne D. pour m'avoir fait connaitre cette conférence de Serge Soudoplatoff.

La construction d'internet n'est pas un processus causal, ce n'est pas quelque chose qui a engendré internet. Internet c'est l'innovation par percolation, c'est à dire que des gens font des papiers, inventent des choses, et autre part d'autres personnes sont quelque part un peu sur les mêmes idées et puis inventent d'autres choses, un jour ces gens se rencontrent et forment des agrégats, puis ils rencontrent d'autres agrégats, petit à petit tout ça né.

"On invente des nouvelles formes de gouvernances qui sont totalement innovantes. Par exemple, l'IETF qui fait le moteur de l'internet n'existe pas. Ce n'est pas une identité juridique, ce n'est pas une association, c'est un ensemble flou de gens intéressés par faire progresser le sujet internet. A l'IETF on a d'ailleurs un tao : "nous rejettons les rois, les présidents et les votes, nous croyons aux consensus grossiers et aux bouts de codes qui marchent."

"Plus de 25% de la population mondiale est interconnectée, ça c'est fait en dix sept ans. Donc on peut se poser la question finalement, comment un mode de gouvernance en réseau sans chef avec des passionnés qui s'échangent entre eux, a réussi a interconnecter un quart de la population en moins de dix sept ans ?"

"Il y a 3 niveaux de connaissances: Premier niveau la connaissance individuel: je sais. Quelqu'un sait. Un ingénieur savait qu'il y avait un problème. Le deuxième niveau c'est la connaissance collective. Tout le monde sait, et ça c'est la grande force des médias de la radio et de la télévisions de monter du niveau 1 au niveau 2. La connaissance globale, le troisième niveau, tout le monde sait que les autres savent. "

"Le client, le citoyen, le consommateur ne veux plus consommer bêtement les produits et les services et veux de plus en plus faire partie de la conception de ses produits et de ses services."

"Et finalement, un modèle ou les clients sont en réseaux, les frontières de l'entreprise sont poreuses, et où l'entreprise reste sous une forme verticale, ce n'est pas un modèle soutenable. Ce qui se passe dans le monde de l'entreprise, est vraie dans le monde de la politique et est vrai dans tout un tas d'autres modèles. "

27mar/1013

La cathédrale et le bazar en politique (version CoDem)

Posted by Antonin Moulart

« La cathédrale et le bazar » est un texte original de Éric S. Raymond expliquant les méthodes de production du logiciel libre et de l'Open Source. La réflexion qui suit est une production librement inspirée par cette œuvre dont l'objectif est de reprendre les principes fondamentaux et de les traduire en terme de principes d'organisation politique.

Lecture audio

25mar/100

La cathédrale et le bazar en politique (version la ruche)

Posted by Antonin Moulart

Cet article est volontairement court et comporte 2500 caractères. Il a été écris pour "La ruche" de l'appel du 22 mars.

Je vous recommande de lire également les autres contributions de la seconde catégorie "Comment organiser la coopérative politique Europe Écologie ?" et plus particulièrement celui de Laurent Zibell pour la Fabrique d'idée.

25mar/103

Je suis un citoyen dégouté des partis politiques

Posted by Antonin Moulart

Europe Écologie lance un grand débat jusqu'à fin juin pour réfléchir à une organisation politique. La démarche m'intéresse et je vais y participer.

Comme beaucoup de militants ou ex-militants des partis politiques français, je suis affreusement désillusionné sur le fonctionnement des partis de la 5e république.

Je ne m'attends à pas à une construction foncièrement radicale de la part d'un mouvement qui a l'ambition de conquérir le pouvoir avec les règles imparties par la constitution française. Je ne suis pas non plus un dupe et le terme "coopérative politique" à beau être attractif, ce qui sera intéressant est ce qui sera mis derrière.

Voici déjà quelques réflexions que j'ai pu livrer sur mon blog au fil de mes expériences:

24mar/103

L’appel du 22 mars, concilier l’organisation de la défiance et la conquête du pouvoir

Posted by Antonin Moulart

Après un premier appel lancé par Daniel Cohn Bendit le soir du 21 mars qui souhaite ouvrir le débat sur la constitution d'Europe Ecologie, un second appel, plus collectif cette fois, a été lancé par un certain nombre de personnalités du mouvement écologiste.

Autant j'ai apprécié la fondation de principe écrite de la main de Daniel Cohn Bendit, autant je suis plus mesuré sur ce second appel.

Ce second appel affirme la constitution d'Europe Ecologie en proposant un certain nombre de préalable pour avoir un impacte institutionnel et ainsi se passer de la colonne vertébrale verte.

24mar/100

On s’habitue c’est tout

Posted by Antonin Moulart

"J'te lance juste l'histoire à toi de comprendre la feinte
L'Algérie mon enfance, puis aller simple Air France
Partir pour le moderne, ceux qui gouvernent
dont on se dit trop tard que c'est eux qui nous bernent
Occident un nouveau monde assis dans chaise trop longue
Dissident du reste, où trop d'incidents fécondent
Exporte ton moderne même si ça leur sert pas
Un jour faut bien qu'ils s'en servent qu'ils n'aiment ou n'aiment pas
Perte de culture, c'est dommage, ça crée des dommages
Voir des jeans chez des nomades et c'est pour quand l'orage
Alors ils taffent d'avantage vers ton image
Mais n'en voient que des mirages, je veux qu'ils sachent davantage
S'ils voient au loin une médaille
Que d'ici y'a une grosse tache cachée par les nuages
Moi, j'ai mes échos du désert, ils me disent que comme JR
Certains portent chapeau, bottes, Dallas en soft moins cher
Ils vivent ton univers, mais dans leur univers
Sur leur terre, pas dans l'imaginaire
Ici, je croyais que c'était le moteur, l'engrenage, la roue
C'est juste le fouet et les bottes pour forcer l'écrou
D'ici on voit tout, mais d'hier on oublie tout
Et même si t'oublies rien du tout on t'habitue, c'est tout"