Antonin MOULART Blogue d'un Guyancourtois engagé

4fév/150

Participez au samedi du journalisme amateur le 28 février !

Posted by Antonin Moulart

28fev

Produisons notre information locale !

28fev

Première édition le samedi 28 février 2015 à Guyancourt.

L'adresse complète vous sera communiqué après inscription par courriel.

Au programme des réjouissances

14H00 - 18H00 Ateliers

(sur inscription par courriel à lecomplement@ml.icareasso.org)

Jeu de rôle du journaliste amateur - Animé par la rédaction de Le Complément

Incarnez un journaliste et avec l'aide de votre équipe produisez une information locale de qualité.

Écriture collaborative d’une charte “Association pour le Maintien de l'Information de Proximité” - Animé par Dédale

Participez à l'élaboration d'un nouveau modèle pour la presse de proximité par la rédaction d'une charte étique qui engage une rédaction à sa communauté de lecteurs dans une perspective solidaire et respectueuse de l'environnement.

Lecture critique des médias et désintoxication de la langue de bois - Animé par le quartier Démocratie d’Alternatiba SQY !

Participez à une lecture critique des médias locaux et dénichez la langue de bois afin de déconstruire le consensus médiatique.

Fil rouge : info-kiosque de la presse amatrice et alternative

Retrouvez pendant l’événement vos journaux amateurs et alternatifs préférés. Le LIEN, le Castor, Silence, l’Age de faire, l’Utopik, UVSQ Post, Agoractu etc... N'hésitez pas à en ramener ou à nous proposer de commander certains titres.

20H00 - 2H00 soirée de soutien au journal Le Complément

Soirée privée, pré-achat de places auprès des associations organisatrices. Les bénéfices seront reversés au journal afin qu’il puisse continuer de paraitre.

partenaires 28fev

 

3fév/150

Sur Montigny-Guyancourt le PS part aux départementales sans allié de gauche

Posted by Antonin Moulart

5127902193_7cd3bee1c5_b

C'est la nouvelle du jour. La "liste" d'union de la gauche aux municipales de Guyancourt, Guyancourt pour tous, a annoncé le duo Sandrine Grandgambe - François Deligné pour les élections départementales de mars prochain avec pour Suppléant-e-s Marie-Christine Letarnec et Vivien Gasc. Mais où sont passés les alliés écologistes et communistes qui reflètent la diversité de la gauche du canton ? Assurément pas sur cette liste 100% PaSok !

Le PS serait-il en voie de PASOKIFICATION ? C'est fort possible. L'annonce de la candidature PS est dissimulée derrière une ancienne liste d'union de la gauche qui semble déjà avoir volé en éclat après même pas deux ans de mandats. Le PS aurait-il manqué d'inclusivité avec ses alliés au niveau local comme national ? Cette candidature semble talentueusement le démontrer.

En tous les cas, les partis de gauches semblent préparer des alliances alternatives dans les localités de Saint-Quentin-en-Yvelines et alentours, ce qui est plutôt enthousiasmant ! Face à un Front National ascendant et un ex-parti de gauche qui s’effondre littéralement, les forces écologistes et de solidarités se réorganisent pour faire émerger la gauche critique. Cela se vérifie notamment à St-Cyr-l'école avec une liste EELV, Front de Gauche, Nouvelle donne.

Peut-être que cela se vérifiera sur le canton de Trappes ou même de Montigny-Guyancourt, qui sait ?

Crédits photo: Marc Lagneau (Creative Commons Paternité / Partage à l'identique)

8jan/150

Carte des rassemblements publics : La défense de la liberté d’expression, une valeur universellement partagée

Posted by Antonin Moulart

13déc/140

SQY Ouvert : Filmons les conseils municipaux pour ouvrir la démocratie locale !

Posted by Antonin Moulart

whoswatching

whoswatchingSQY Ouvert est un espace citoyen que nous avons créé dans le but de rendre accessible à chacun-e l'information sur la politique municipale et d'agglomération. La politique est une chance pour changer nos vies et nos villes à condition que les citoyens soient suffisamment informés pour être en capacité d'agir. C'est pourquoi depuis avril 2014, nous retransmettons, dans un esprit de journalisme amateur, les séances publiques du conseil municipal de Guyancourt et de la CASQY, en directe à partir des réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Dans un soucis de transparence et parce que la retransmission écrite ne nous satisfait pas pleinement, nous avons décidé d'évoluer vers la retransmission vidéo. La retransmission vidéo d'un conseil municipal est un droit car chaque séance est publique et peut faire l'objet d'une publicité selon l'article 2121-18 du code des Collectivités Territoriales. Par ailleurs, les conseillers municipaux dans le cadre du conseil municipal sont reconnus par la loi comme "personnalité publique" et ne font donc pas l'objet du droit à l'image. Enfin, dans un jugement en date du 5 mai 2008, le tribunal administratif de Nice a eu l’occasion de préciser que « L’enregistrement audiovisuel ne peut pas être soumis à un régime d'autorisation préalable ».

Vous pourrez, sur notre site internet (sqy-ouvert.cc), retrouver la séance publique que nous aurons filmé et mis à disposition le lendemain. Pour des raisons techniques nous ne pourrons faire de retransmission en directe. La vidéo sera ensuite mise en ligne de façon permanente. Cela permettra :

  • De retransmettre fidèlement et dans son intégralité chaque séance publique
  • De ne pas a avoir à attendre le compte rendu qui est publié un mois plus tard pour prendre connaissance des décisions publiques.
  • Aux personnes ne pouvant se déplacer d'y assister depuis chez eux. (personnes handicapées, personnes souhaitant profiter de leur vie de famille...etc)
  • Aux personnes ne pouvant y assister ce soir là de regarder la séance publique plus tard.

Nous demandons aux municipalités quentinoises la retransmission vidéo en directe des séances publiques des conseils municipaux sur les sites internet des villes dans le but d'ouvrir la démocratie locale au plus grand nombre. Nous poursuivrons notre action jusqu'à l'application concrète de cette mesure d'intérêt public et commencerons par notre ville, Guyancourt.

Rendez-vous jeudi 18 décembre 2014 pour la retransmission video de la séance publique du Conseil Municipal de Guyancourt sur http://sqy-ouvert.cc.

Antonin MOULART & Tristan KHITER-PERIBOIS
Fondateurs de SQY Ouvert.

Pour rejoindre notre réseau citoyen quentinois, envoyez-nous l'adresse de votre blogue ou page internet à notre adresse contact@sqy-ouvert.cc

4nov/140

Gèle du projet de skidome : Les Grands Projets Inutiles ont du plomb dans l’aile

Posted by Antonin Moulart

bal des assignés

Jean-Michel Fourgous vient d'annoncer que 5 millions d'euros manquaient pour financer la piste de ski d'extérieur sur la colline de la revanche à St-Quentin-en-Yvelines et que le projet était gelé jusqu'au retour (attendu) de la croissance (une fois le retour de l'UMP au pouvoir...ahah) !

Après l'abandon plus ou moins acté de l'aéroport de Notre Dame des Landes, l'abandon du barrage du TESTET... Le projet de skidome est gelé !!!

La mobilisation des courageux amis de la revanche a payé et fait fuir les investisseurs qui devaient en principe intégralement financer le projet.

Nous pouvons nous réjouir et célébrer cette victoire qui marquera le territoire de St-Quentin pour les années à venir !

N'oublions pas que les assigné-e-s du collectif vélodrame qui s'étaient mobilisés pour contrer la construction du vélodrame de St-Quentin ont toujours besoin de notre soutien. J'irai fêter là bas ! Pas de meilleurs endroits ;-)

-*Vendredi 29 novembre à partir de 20h*, salle Jean-Baptiste Clément à Trappes
:*Bal de soutien aux "Assignés de Montigny"*. Plus de trois ans de
procédures judiciaires contre "Bouygues Land", ça demande de l'énergie
et aussi de l'argent. Ce bal est l'occasion d'exprimer votre solidarité,
de passer une bonne soirée festive (musique Mongole en intro, musique
folk ensuite), tout en renflouant les caisses de l'association
*Vélodrame *(http://velodrame.org/).

bal des assignés

2nov/140

Le 12 novembre, un rendez-vous contre le skidome à ne pas manquer

Posted by Antonin Moulart

logo V2

Renoncule-a-feuilles-d-ophioglosse

La réunion de "concertation" du 12 novembre prochain aura lieu à 19h00 au Complexe Sportif Europe. Ce sera l'occasion pour les citoyen-ne-s opposé-e-s au skidome de se faire entendre !

Car ce projet est d'une autre époque, qu'il est totalement anti-écologique et impopulaire, réservé à une élite, que la bitumisation rampante accélère la pollution de notre territoire et dégrade notre paysage, patrimoine historique...

Avant qu'ils n'envoient les pelleteuses accompagnées de CRS, avant qu'ils ne nous obligent à désobéir pour notre avenir commun, avant qu'un autre Rémi Fraisse soit la victime d'une répression policière pour un projet injuste...

Stoppons nette le frigo géant maintenant !

logo V2Petit conseil pratique aux citoyen-ne-s opposé-e-s au skidome:

/!\ Attention, si la concertation ressemble à la première, il est fort à parier qu'il s'agisse en fait d'une messe technocratique animée par le maire d'Elancourt et ses adjoints dont le but est d'enfumer le citoyen pour qu'il se tienne correctement et rentre chez lui s'occuper en regardant la télé. Ne pas hésiter à prendre la parole pour donner SON AVIS (et non seulement poser des questions, vous êtes en capacité de penser et d'affirmer, les élu-e-s n'ont qu'une légitimité toute relative) et aborder les questions POLITIQUE, c'est à dire les sujets qui nous touchent tous, même si on vous sort des raisons techniques à la con sur pourquoi on ne pourrait pas parler du projet de skidome, ne vous laissez pas intimider.

Ce projet est clairement impopulaire, les investisseurs ne prendront pas le risque de le soutenir si la mobilisation est consistante. La simple menace d'une mobilisation d'envergure nationale retarderait les travaux et pourrait suffire à faire fuir les investisseurs.

Si ce n'est pas encore fait, rejoignez le collectif les amis de la revanche et faites-le circuler à vos connaissances. C'est le meilleur outil en notre possession !

30oct/140

Rémi Fraisse voulait juste pouvoir un jour exercer son métier

Posted by Antonin Moulart

Renoncule-a-feuilles-d-ophioglosse

Rémi Fraisse, 21 ans, voulait seulement faire de la culture d'herbe médicinale son métier, c'est pourquoi il était au Testet et qu'il soutenait le mouvement sans pour autant être un "militant". Et il en est mort.

Certain-e-s métiers n'ont plus le droit d'exister parce que cela va à l'encontre des intérêts de l'industrie agro-alimentaire ou pharmaceutique.

Le mépris de certain-e-s élu-e-s envers cette fronde écologiste de la jeunesse est un crime envers les générations futures. Broyé-e-s qu'ils seront dans le courant de l'histoire, c'est tout le bien que je leur souhaite...

Rémi Fraisse soutenait un mouvement d'idées, vecteur culturel et politique, qui lui aurait peut-être permis un jour d'exercer dans des conditions décentes le métier d'Herboriste.

Combien de jeunes portant une vision de l'avenir, comme Rémi Fraisse, seront-ils encore sacrifiés pour maintenir une conception du développement archaïque et régressive ?

Remplis sous: Divers Aucun commentaire